Comment faire du copywriting ? (2021)

Bienvenue dans ce nouvel article. Aujourd’hui on va voir comment faire du copywriting.

C’est peut-être l’article le plus important de ta vie. 

Celui qui risque de tout chambouler, comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. 

Bref, aujourd’hui on passe ta plume au karcher pour transformer tes contenus en de véritables lingots d’or. 

Et ça grâce à une compétence que tu dois absolument maîtriser en 2021 : le copywriting. 

Pourquoi et comment faire du copywriting ? 

Parce que les entreprises embauchent des copywriters à la pelle. 

Car la plupart des copywriters aujourd’hui travaillent en freelance. 

Parce que tu n’as pas besoin d’avoir fait Harvard pour en devenir un. 

Et parce que sans copywriting, ton site internet sera aussi désertique que le désert de Gobi.

Mais avant de m’attarder plus en détail sur le sujet, laisse-moi te raconter un peu mon histoire personnelle. 

Pas pour me la raconter mais pour te faire réaliser à quel point t’es peut être en train de rater quelque chose d’important pour ton site internet et ton business en général. 

Quand j’ai commencé la rédaction, j’ai travaillé dans des agences marketing et j’étais payé à rédiger des articles de blog.

J’en rédigeais plusieurs par semaine.

Et au début j’étais fier. 

j’imaginais tous ces gens qui lisaient mes articles, je me sentais pousser des ailes.

Jusqu’au jour où je me suis rendu compte que je me voilais la face. 

Parce que mes articles n’étaient pas visibles sur Google et parce qu’ils ressemblaient à tous les autres contenus qu’on retrouve sur le web.

comment faire du copywriting

Je me suis dit qu’il fallait que ça change. 

Qu’il fallait que je rajoute un peu de sel dans mes contenus pour leur donner une autre saveur. 

Et c’est ce que j’ai fait.

Résultat : mes articles attirent chaque jour de nouveaux visiteurs et je m’endors plus sur mon clavier après avoir lu les trois premières lignes. 

Qu’est-ce qui a changé ? 

Ma manière de rédiger ou plutôt d’appréhender ma rédaction. 

Parce que j’ai compris que c’était le seul moyen de me démarquer.

Alors j’ai dû déconstruire tout ce que j’ai appris pour trouver le bon nappage et transformer chacun de mes contenus en des mets succulents à déguster sans modération.

Comment ? 

Grâce au copywriting, du moins en partie.

Parce que contrairement à Pierre, je ne suis pas copywriter.

Mais j’ai compris un truc tout bête : t’es pas obligé de rédiger comme tout le monde. 

Et c’est ce que le copywriting doit te pousser à faire. 

Je me souviens de la première fois que Pierre m’a fait lire un de ses emails.

J’ai lu les premières lignes et je n’arrivais plus à m’arrêter.

C’est l’effet que tu dois rechercher si tu veux savoir comment faire du copywriting. 

faire du copywriting

Comment faire du copywriting : une question de principes

La première chose à retenir pour savoir comment faire du copywriting est que le copywriter ne réinvente pas la roue, il s’appuie sur des principes

Des principes qui existent depuis la nuit des temps et que tu peux suivre à la lettre pour créer ta page de vente : 

1. Un titre avec une promesse irrésistible

C’est le premier principe et certainement le plus important parce que c’est la première chose que tes prospects voient sur ta page. Autant dire que si ton titre est fade et insipide, tu risques de faire fuir un bon nombre de clients potentiels. 

Pour que ton titre tape dans l’oeil de tes prospects, utilise des accroches commençant par “Comment + et” ou “Comment + sans”. 

Par exemple :

  • Comment avoir plus de charisme et impressionner toutes les filles que tu croises ?
  • Comment être en première position Google sans dépenser un centime ?

2. L’introduction

Après le titre vient l’introduction.

Jusque là c’est plutôt logique.

Dans cette introduction, tu vas devoir parler des points de douleur de tes prospects, leur montrer que tu comprends leurs problématiques et les amener vers ta solution.

Si je reprends l’exemple du charisme, l’introduction pourrait ressembler à ça : 

T’en as marre de passer inaperçu ? de toujours être la troisième roue du carrosse ? La personne invisible en soirée ? 

T’as regardé des centaines de vidéos de formation sur la confiance en soi ou sur la loi d’attraction en pensant que ça allait t’aider et que t’allais enfin devenir une personne charismatique et aimée de tous.

Mais ça n’a rien changé, nada. 

Au lieu de ça, tu t’es résigné et tu t’es recroquevillé encore plus sur toi-même.

Mais si je te disais aujourd’hui qu’il existe une méthode qui ne parle pas de loi d’attraction, de confiance en soi et de toutes ces choses dont tu ne veux plus entendre parler

Une méthode qui a été appliquée par des centaines de clients que j’accompagne et qui les a fait devenir aussi séduisants et attirants que George Clooney ou Ryan Gosling ? 

Imagine ce que ça peut changer pour toi. 

Imagine toutes les personnes que tu peux attirer, même celles qui te considéraient autrefois comme un bon à rien…

Bref c’est un exemple, mais je pense que t’as compris l’idée. 

3. Une histoire

C’est un peu ce que j’ai fait au début de cet article.

Je t’ai raconté une histoire.

Et si c’est une histoire vraie, c’est mieux, c’est plus authentique.

Après l’introduction, n’hésite pas à raconter des anecdotes, des expériences que tu as vécu en lien avec le problème auquel tu veux répondre. Cela permettra de créer la relation avec tes prospects et de les engager émotionnellement. 

qu'est-ce-que le copywriting

4. Des preuves sociales

Les preuves sociales, c’est tout ce qui peut montrer à tes prospects que t’as vraiment aidé des personnes à résoudre leurs problèmes.

Ça peut être des témoignages, des graphiques, des tableaux de résultats, tout ce qui prouve que ta solution est viable et que tu n’es pas un “énième” vendeur de rêve qui cherche simplement à se faire de l’argent sur le dos de ses clients. 

5. Des éléments de réassurance

Aujourd’hui, de plus en plus de gens se font arnaquer sur internet par des vendeurs de rêve qui leur promettent monts et merveilles.

Du coup, tu dois absolument rassurer tes prospects.

Tu peux par exemple leur proposer une offre satisfait ou remboursé. Comme ça, s’ils ne sont pas contents de tes services, ils n’auront pas l’impression d’avoir gaspillé leur argent et seront aussi moins virulents à ton égard. 

6. De la rareté

Pars du principe que plus un produit est rare, plus les gens ont envie de l’acheter. Pour vendre ton produit ou service, tu dois utiliser cet effet de rareté. Ça peut être par exemple : “profite de cette offre exclusive tant qu’il reste encore des places disponibles (rareté)”. 

copywriting definition

7. Des puces promesses

Dans ces puces, l’intérêt est de ne pas tout révéler. Tu dois révéler “quoi faire” mais pas “comment faire”. Le “comment faire”, c’est que tu vends. 

Exemple de puces promesses pour le problème du “charisme”. 

Dans cette formation, tu découvriras : 

  • L’astuce simple et réutilisable pour ne plus jamais passer inaperçu 
  • Le hack pour être à l’aise en toutes circonstances et ne plus être considéré comme la 3ème roue du carrosse 
  • L’accessoire indispensable qui te permettra d’augmenter ton pouvoir de séduction sans efforts

etc…

L’idéal est d’avoir au moins une dizaine de puces promesses et de ne pas miser que sur la curiosité sinon tes prospects pourraient penser que tu n’as rien de concret à leur proposer.

8. Un appel à l’action irrésistible

Il y’a une différence entre un appel à l’action du type “Clique-ici pour t’inscrire” et “Entre ton adresse email dans le formulaire ci-dessous pour découvrir notre protocole et transformer un site qui ne rapporte rien en véritable aimant à clients”.

Dans ce deuxième appel à l’action, tu montres les bénéfices que pourront obtenir tes prospects en laissant leur adresse email.

Tous tes appels à l’action, que ce soit dans tes articles de blog ou sur les pages de ton site internet doivent être travaillés de cette façon pour montrer à tes prospects qu’ils ont tout intérêt à laisser leurs coordonnées. 

Il existe bien sûr d’autres principes que tu pourras découvrir si tu t’inscris à notre liste privée tant qu’elle est encore gratuite.  

Comment faire du copywriting : Qu’est-ce qu’un copywriter ?

Tu connais désormais les grands principes du copywriting. 

Voyons maintenant qui se cache derrière le masque du copywriter à travers une valse en 3 temps. 

comment devenir copywriter

Le job d’un copywriter est de rédiger des pages de vente. Son but est de promouvoir et de vendre un produit ou un service pour une entreprise, une marque etc. 

Mais il ne le fait pas n’importe comment. 

Sa technique est bien ficelée et se déroule en 3 temps. 

1. Entrer dans la tête du client 

Tout le monde est capable de promouvoir un produit aujourd’hui. Mais si tu fais comme tout le monde, t’auras du mal à augmenter tes ventes. 

Le copywriter, lui, vend avec des mots qu’il sélectionne avec soin pour entrer dans la tête de son client idéal. 

Pour ça, il utilise plusieurs supports :

  • La publicité (Facebook, YouTube…)
  • Les sites internet
  • Les emails
  • Les articles de blog
  • Les landing page (ou pages d’atterrissage)
  • Les brochures
  • Les scripts vidéos
  • Les descriptions de produit
  • Les lead Magnet
  • Les livres blancs

Bref, tous les supports qui lui permettront d’inciter ses prospects à effectuer une action. 

2. Comment faire du copywriting ou l’art de faire passer tes prospects à l’action 

En plus de rentrer dans la tête de son client idéal, le copywriter maîtrise l’art d’inciter ses lecteurs à passer à l’action. 

Ça peut être via une publicité Facebook pour générer des inscriptions. 

Une landing page pour obtenir un email. 

Un email qui appelle une réponse.

Une description de produit tellement irrésistible que tes clients n’auront pas d’autre choix que de cliquer sur “ajouter au panier”. 

Mais pas seulement. 

Parfois, le copywriting sert simplement à semer une graine qui finira par germer dans l’esprit d’un acheteur potentiel.  

Cette graine, tu peux la semer dans des articles de blog pour éduquer et créer la relation avec tes lecteurs. Ou dans un livre blanc par exemple, pour asseoir l’autorité de ta marque. 

Le but du copywriter n’est pas de rédiger cet article de blog ou ce livre blanc pour te vendre à tout prix son offre. Ce serait contre-productif et ça donnerait des articles de promotion indigestes à lire. 

L’intérêt de ces contenus, c’est qu’ils entraîneront forcément une action de tes lecteurs à un moment donné.

Quand la graine aura germé, ils partageront et recommanderont ton article de blog.

Ou ils finiront par acheter le produit présenté dans ton livre blanc. 

3. Faire mordre les visiteurs à l’hameçon et ne pas les laisser filer 

C’est la troisième mission du copywriter. 

Sinon ça reviendrait à faire rentrer des gens dans un magasin vide. Ils partiront sans rien acheter.

La plupart du temps, les entrepreneurs du web pensent que pour retenir leurs visiteurs, il faut avoir un “joli” site, adapté sur mobile et tablette. 

Le problème c’est qu’avoir un joli site ne t’aidera pas à vendre plus. 

Tu peux avoir un joli site avec 3 clics et 0 vente. 

Pour retenir tes visiteurs, le copywriter utilise des formules, des mots qui résonnent dans la tête de ton client idéal.

Ok c’est bien mais concrètement, ça veut dire quoi ? 

Ça veut dire que le copywriter s’intéresse aux besoins concrets de tes prospects en appuyant sur leurs points de douleur et en les amenant vers ta solution. 

Pierre te le dira, combien de clients lui ont dit “c’est fou, j’ai l’impression que vous m’avez enlevé les mots de la bouche, je me reconnais complètement dans cette description, c’est pile ce que je recherchais”. 

Bingo. 

Si le copywriter réussit à faire ça, c’est mission accomplie. 

Et en prime, c’est des centaines de visiteurs qui resteront sur ton site pendant plusieurs minutes et qui finiront par acheter tes produits chaque semaine. 

Comment faire du copywriting : devenir copywriter 

Si tu veux devenir copywriter, tu peux travailler en entreprise, en agence ou en freelance. 

Pour être honnête, et Pierre te le dira mieux que moi, travailler comme copywriter en freelance reste la meilleure option, surtout en ces temps de crise. 

La plupart du temps, les gens pensent qu’avoir un CDI, c’est avoir une situation stable.

Mais c’est pas toujours le cas. 

Parce qu’en tant que salarié, tu n’as aucun contrôle. 

Aucun contrôle sur ton salaire, sur la sécurité de ton emploi, sur tes process, sur ton temps ou sur les personnes qui te managent. 

Alors que si tu t’installes à ton compte, tu reprends le contrôle, à condition de maîtriser certaines compétences. 

Comment faire du copywriting : les compétences que tu dois maîtriser

Si tu veux devenir copywriter, tu dois maîtriser chacune de ces compétences. 

# Manier l’art de la persuasion 

On vient de le voir, le copywriter rédige des textes persuasifs qui vont influencer les actions des lecteurs/visiteurs. 

Et c’est pour cette raison que tu dois absolument maîtriser cette compétence. 

Mais aussi parce que manier l’art de la persuasion te permettra de transformer n’importe quelle offre ennuyeuse en offre irrésistible.

À ce sujet, je te conseille de lire Influence et Manipulation de Robert Cialdini, considéré comme la bible de la persuasion. 

# Savoir rédiger des titres 

Avec la persuasion, c’est probablement la compétence la plus importante pour faire passer ton copywriting à l’étape supérieure. 

Car un titre est le premier élément qui sera vu et lu par tes visiteurs ou prospects potentiels.

Et s’il n’est pas sexy et qu’il n’attise pas suffisamment la curiosité de tes lecteurs, alors ils ne continueront pas la lecture. 

En fait, dis-toi que plus tes titres seront convaincants et accrocheurs, plus tu auras de clients. C’est dire l’importance de ce simple élément dans tes contenus. 

# Concevoir des offres aussi alléchantes qu’un bon burger frites

Le copywriter est aussi capable de rendre une offre irrésistible pour n’importe quel business, même dans des domaines qui ne sont pas franchement racoleurs comme la finance, l’immobilier ou les assurances. 

Cette offre n’est pas toujours facile à formuler car c’est elle qui résume à elle-seule l’objectif d’une entreprise pour ses clients et qui leur donnera envie de cliquer ou de réserver un rendez-vous. 

Finalement, le but du copywriter, c’est de concevoir des offres aussi alléchantes qu’un bon burger frites pour faire saliver ton client idéal.

# Rédiger des landing pages qui convertissent 

Savoir rédiger des landing pages de conversion est aussi indispensable qu’un gardien dans un musée. 

Toute entreprise a besoin d’un site web, mais son succès dépend en grande partie des landing page ou pages d’atterrissage comme les pages d’accueil, de vente et les pages profondes. 

Car ce sont ces pages qui doivent faire passer tes prospects à l’action. 

Certains clients sont prêts à payer des fortunes pour la rédaction de contenus sur ces pages car ils savent à quel point ils sont importants pour générer des nouveaux clients. 

# Écrire des emails qui ne passent jamais par la corbeille

Non l’emailing n’est pas mort. 

Surtout si tu rédiges tes mails à la manière d’un copywriter. 

D’ailleurs, certains copywriters s’occupent uniquement de l’emailing de leurs clients car pour certains business, c’est la stratégie qui fonctionne le mieux. 

Les emails permettent de remplir une liste de prospects de manière continue et de créer la relation avec son client idéal. 

se former au copywriting

Mais comment faire du copywriting par email ? 

Ne néglige plus jamais l’objet de ton mail car c’est la première chose que voit tes destinataires. Un bon objet de mail peut faire exploser ton taux de clics et ton taux d’ouverture.

Ensuite, pour le contenu de ton email, c’est le même principe que sur une page de vente.

L’idée c’est de partir d’une promesse irrésistible et de créer une histoire ou des anecdotes autour de cette promesse pour créer un lien avec tes prospects et les emmener progressivement vers ta solution. 

# Créer des publicités aussi hypnotiques qu’un tableau de Dali

Dali peignait des tableaux qu’ils considéraient lui-même comme des photographies de rêves peintes à la main. Il réussissait à créer des univers à la fois effrayants et hypnotiques qui continuent de fasciner encore aujourd’hui. 

La comparaison avec le copywriting est peut-être un peu excessive, je le reconnais. Mais l’effet que Dali recherchait pour faire réagir les spectateurs, tu dois toi aussi le créer à travers tes publicités. 

Parce qu’aujourd’hui, la pub sur les réseaux sociaux est en plein boom. 

Les confinements successifs ont poussé de nombreuses personnes sur la voie de la reconversion et ça se voit. 

Parce que la concurrence n’a jamais été aussi forte. 

Et on se retrouve avec ce genre de pub :

“Deviens indépendant financièrement en utilisant cette méthode révolutionnaire”,

“La masterclass pour arrêter de dépenser tout son budget en publicité”

et j’en passe. 

Y’a rien de mal à ça, après tout, chacun essaye de grapiller sa part du gâteau. 

Mais si tu veux te démarquer en tant que copywriter, tu vas devoir travailler ton offre. 

L’avantage du copywriting est que t’as une grande marge de manœuvre (même si tu dois t’appuyer sur des principes). Bien sûr, il ne s’agit pas d’écrire n’importe quoi mais d’être suffisamment créatif pour créer du contenu qui va à contre-courant de tes concurrents et qui saura titiller la curiosité de tes prospects. 

# Élaborer des scripts pour des vidéos dont tout le monde se rappellera

De plus en plus d’entreprises font appel à des copywriters pour leurs scripts vidéos. 

Parce que c’est un format particulièrement efficace pour briser la glace avec ses prospects et augmenter sa crédibilité en ligne. 

Il suffit de voir le marché des webinaires qui vaut aujourd’hui plusieurs millions de dollars. 

Toutes les vidéos, si elles veulent se démarquer de la concurrence, en particulier sur YouTube, ont besoin d’un script accrocheur et persuasif rédigé par un copywriter. 

D’ailleurs, les scripts des publicités qui passent à la télé sont le plus souvent rédigés par ces maîtres de la persuasion. 

Comment faire du copywriting : obtenir ses premiers clients  

C’est la question qui revient le plus souvent et ce dans tous les domaines. 

Pour obtenir tes premiers clients, tu dois devenir un as du copywriting.

Et pour ça, tu dois rédiger des textes de vente, encore et encore. Ça te permettra de t’habituer aux structures et aux formulations du copywriting qui sont parfois réutilisables d’un business à l’autre. 

C’est comme tout, pour maîtriser une compétence, t’as besoin de pratiquer. C’est la pratique qui fera de toi un expert dans ton domaine d’activité. 

apprendre le copywriting

Ok cool mais comment je pratique ?  

En recopiant des textes de vente (des bons textes de vente bien entendu) tous les jours pendant au moins 6 mois pour que ton esprit s’habitue aux mécanismes du copywriting et au style de rédaction qui n’est pas naturel au départ. 

Une fois que tu te sens plus à l’aise, il faut te lancer. 

Dis-toi qu’avant un concert, un chanteur n’est jamais prêt à 100%. C’est normal.  

Donc si t’attends d’avoir un copywriting parfait, tu n’obtiendras jamais ton premier client. 

Pour te tester, tu peux commencer par rédiger des textes de vente pour ton propre site internet, injecter du trafic sur ta page et analyser tes performances. 

Si ta page de vente n’obtient que peu d’inscriptions, alors tu devras re-travailler ton texte. Si à l’inverse ton taux de conversion est bon, c’est de bonne augure pour la suite. 

N’hésite pas non plus à contacter ton réseau et à proposer tes services pour te faire la main.

travailler comme copywriter

Répond à des offres d’emploi

En plus de ton réseau, n’hésite pas à répondre à des offres d’emploi, même si c’est pour des petites missions. Tu pourras trouver des offres sur Indeed, Upwork ou Malt par exemple. 

Pour avoir des retours sur ton copywriting, tu peux aussi contacter des copywriters expérimentés.

Certains accepteront de t’aider, d’autres non. C’est comme ça, il faudra l’accepter. 

Mais si tu as quelques retours de personnes qui sont dans le métier, ce sera déjà ça de pris. 

En fait, prends tout ce qu’il y a à prendre. Du moins au début. 

Si tu t’investis sérieusement dans 2 ou 3 projets, tu pourras rapidement progresser. 

Tu pourras même tomber sur des clients qui te feront confiance et qui te feront travailler pendant plusieurs années. 

Et après tu verras que tu seras obligé de refuser des clients. Parce que t’auras déjà une bonne clientèle et tu proposeras des prestations plus “Premium”. 

Une fois que tu te sens plus expérimenté, tu peux essayer de trouver des plus gros clients.

Je t’explique tout de suite comment. 

Comment faire du copywriting : génèrer un flux régulier de prospects

En tant que copywriter freelance, t’as besoin d’un flux régulier de prospects qualifiés. 

Ça prend du temps, mais une fois que tu les as, t’as fait la moitié du boulot. 

Pour te créer un flux régulier, tu peux utiliser ces 3 leviers  : 

1. Le SEO pour être visible en ligne chaque jour, chaque semaine, chaque mois

Le référencement sur internet, s’il est bien fait, permet à Google d’envoyer des prospects sur ton site internet chaque jour, chaque mois et chaque semaine pour faire grandir ton activité, la crédibiliser et générer plus de ventes. 

Tu peux générer du trafic gratuitement en te positionnant sur les mots-clés les plus pertinents de ton marché et remplir ta liste de prospects sans restriction. 

Le SEO est aujourd’hui un levier indispensable pour être visible sur internet, sécuriser et pérenniser ton activité. 

2. La publicité sur Facebook pour tester ton idée de business et remplir ta liste en one-shot

Le deuxième levier que tu dois utiliser pour remplir ta liste de prospects, c’est la publicité Facebook. 

Si t’utilises le copywriting pour ton texte de pub, alors tu peux être sûr d’obtenir des clics et d’attirer un flux de prospects. 

N’hésite pas à faire des tests A/B pour savoir quelle campagne performe le mieux. 

Une fois que tu as attiré des prospects dans ta liste, que ce soit via le trafic naturel (SEO) ou le trafic payant (Facebook / Google Ads), n’hésite pas à les “travailler” par email pour créer la relation et les inciter à acheter ton produit ou service. 

3. LinkedIn pour exploser ton taux d’engagement (non c’est pas des blagues)

Linkedin est aussi une plateforme sur laquelle tu dois miser en 2021 pour te rendre visible dans ton marché. 

Je sais, c’est pas vraiment l’outil auquel on pense au premier abord pour remplir sa liste de prospects. 

Mais l’algorithme de la plateforme a été modifié l’année dernière et LinkedIn s’avère être un outil particulièrement efficace pour générer de l’engagement. 

Attention, ça veut pas dire que tu dois publier tout ce qui te passe par la tête. 

Les posts qui fonctionnent le mieux sur LinkedIn, à savoir ceux qui génèrent le plus d’engagement, sont les posts qui utilisent le copywriting voire le storytelling. 

À toi d’être le plus créatif possible pour créer un post qui peut intéresser les personnes de ton réseau et potentiellement les transformer en clients. 

Comment faire du copywriting et évoluer ?

Ça y est, t’as travaillé avec plusieurs clients, tu t’es cassé la tête sur plusieurs textes de vente, t’as attiré des leads, t’as vendu des produits… bref, t’as pris du grade. 

Mais maintenant, va falloir que t’organises un peu ton ascension. Que tu fasses ton nid. 

Pour solidifier ton activité de copywriter, je te conseille de mettre en place des process et de réfléchir à toutes les questions importantes dans ton domaine d’expertise.

Comment t’attires des nouveaux leads ? Qu’est-ce que tu pourrais améliorer pour clôturer tes ventes ? Comment tu génères tes paiements ? Comment tu travailles avec tes clients ? Quand et comment tu livres tes textes de vente ? Quels tarifs t’appliques ? Comment tu mesures tes résultats ?

Si t’as dû mal à trouver des nouveaux clients, qu’est-ce que tu pourrais mettre en place pour inverser la tendance ? 

T’as des leads mais ils ne vont pas jusqu’à l’achat, qu’est-ce que tu peux faire pour remédier à ça ? 

Tu n’arrives pas à travailler avec ce type de clients, pourquoi ? Et comment améliorer ta relation avec lui ? 

Et ainsi de suite. 

En fait, le but c’est de mettre sur papier tout ce qui peut être un frein à ta progression et de réfléchir à des axes d’amélioration pour continuer à évoluer dans ton domaine d’expertise. Si tu te sens bloqué, n’hésite à reprendre les principes du copywriting mentionnés en début d’article.  

Comment faire du copywriting : conclusion 

Tu connais désormais tous les rouages du copywriting. 

J’espère que cet article t’aura aidé à y voir plus clair. Pour le reste, n’hésite pas à faire tes recherches et à pratiquer en recopiant des textes de vente encore et encore.

De plus, n’oublie pas d’être curieux, c’est aussi à ça qu’on reconnait un bon copywriter. Il s’appuie sur des faits, parfois d’actualité et sélectionne toujours la bonne information pour faire passer le bon message, à la bonne personne, au bon moment. 

Le copywriting a de l’avenir. C’est aujourd’hui une compétence indispensable à avoir si tu veux démarquer ton business et augmenter tes ventes de manière exponentielle. Ça va te demander un peu de temps pour déconstruire ta manière d’écrire mais quand tu verras les résultats que ça t’apporte, tu verras que t’auras pas fait tous ces efforts pour rien. 

Ce qu’on te dévoile dans cet article, c’est seulement une partie d’un ensemble encore plus vaste, tout un système de vente qui peut te permettre d’augmenter la croissance de ton site web et de le transformer en aimant à clients. Pour découvrir ce système, inscris-toi à notre liste privée, tant qu’elle est encore gratuite, et reçois notre protocole pour transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.