SEO Copywriting : ces 3 clients qui te passent chaque jour sous le nez

Bienvenue dans ce nouvel article consacré au SEO Copywriting. Aujourd’hui, on va te révéler les 3 types de clients qui te passent chaque jour sous le nez sans que tu t’en rendes compte. 

Mais d’abord, j’ai une question pour toi. 

Tu sais combien de temps met un prospect pour se faire une idée de ton site internet et de ce que tu vends ? 

10 secondes. 

Concrètement, si t’es pas capable de le convaincre en moins de 10 secondes, il ira voir ailleurs. 

Dis-toi que c’est la même chose dans la vie. Quand tu fais une nouvelle rencontre, la première impression que la personne se fait de toi est aussi rapide que celle d’un prospect qui arrive sur ton site. Et si elle n’est pas bonne, elle ira voir ailleurs ou tu devras la convaincre de rester. 

seo copywriting

Convaincre tes prospects de rester, c’est sur ça que tu dois travailler. Parce que sur internet, pars du principe que ton visiteur est naturellement sceptique. Des sites comme le tien, il en a vu des tonnes. Et forcément s’il voit que tu fais la même chose que les autres, il partira aussi vite qu’Usain Bolt au départ des JO.  

Alors pourquoi tes prospects se font la malle et comment éviter ça ? C’est ce qu’on va voir tout de suite. 

SEO Copywriting : ces 3 clients qui ne restent pas sur ton site 

Si tu t’intéresses au SEO Copywriting ou Copywriting SEO, tu connais sûrement ces 3 types de clients. La différence, c’est que tu sais comment les faire rester. 

Client #1 : cherche une aiguille dans une botte de foin 

Le premier client est celui qui a une requête urgente. Il cherche un produit spécifique ou simplement des réponses. Le problème c’est qu’il ne sait pas où aller. Il parcourt la navigation. Il y a un header avec “nos valeurs”, “nos offres”, “notre équipe”, “nos actus”, “notre livre d’or”, “contact”, un autre header, des sous-menus… bref, ça part dans tous les sens. Du coup, il s’en va. 

copywriting seo

Ne rajoute pas de foin

Souvent, nos clients nous disent : je ne comprends pas pourquoi je ne vends pas. Y’a toutes les infos sur mon site, plein de contenus, des témoignages, je ne ne vois pas ce que je peux faire de plus. 

Justement, ne fais rien de plus. Il y en a déjà beaucoup trop. 

Les gens pensent que pour vendre en ligne il faut tout mettre sur leur site. Ils se disent qu’il vaut mieux en faire trop que pas assez. Alors il rajoute des pages, des menus, des sous-menus, des bannières, des boutons de réseaux sociaux, des formulaires en pagaille…bref, tout ce qu’ils peuvent mettre sur leur site, ils le mettent. 

Maintenant, mets-toi deux secondes à la place de ton prospect. Qu’est-ce qu’il fera s’il y a trop de choses sur ton site ? 

La réponse c’est qu’il aura tellement d’options qu’il finira par ne rien acheter. Pire encore, il finira par oublier la raison qui l’a poussé à venir sur ton site. 

Prenons un exemple concret. Imagine que John va dans un magasin de vêtements pour acheter un pull. Le vendeur vient vers lui et plutôt que de lui demander ce qu’il cherche, il finit par lui montrer tous les articles de la boutique. Un manteau, des chaussures, des cravates… Mais vu qu’au départ John était simplement venu pour acheter un pull, ça fait beaucoup d’infos d’un coup. Et le vendeur lui a montré tellement de choses qu’il est un peu perdu. Du coup John reviendra à un autre moment quand il sera plus décidé. 

Ou ne reviendra plus jamais. 

C’est la même chose en ligne… Si tu ne t’intéresses pas aux besoins de tes prospects, tu risques de les éparpiller et ils quitteront ta page. 

La morale de l’histoire c’est que si t’es pas capable de capter l’attention d’une personne qui cherche une réponse simple, il ira voir ailleurs. 

Client #2 : vit dans le Truman Show

Dans le Truman Show de Peter Weir, le protagoniste Truman revit constamment les mêmes scènes. Et à force, il finit par se lasser et à en perdre la raison. 

Dis-toi que c’est la même chose pour ton visiteur. 

Des sites comme le tien, il en a déjà vu des centaines. Et il en a marre de toujours tomber sur les mêmes pages avec les mêmes offres et les mêmes promesses du type “perdre du poids sans effort en seulement 5 jours”. 

Alors pose-toi la question : pourquoi ton visiteur resterait sur ton site et pourquoi il ferait appel à toi en sachant qu’il est déjà tombé sur plusieurs sites qui font la même chose et qui présentent leur offre de la même manière ? 

Quand on se lance sur internet, on a tendance à aller voir ce que font les concurrents. Ce n’est pas une mauvaise chose, au contraire. Le problème c’est qu’on finit un jour ou l’autre par les imiter et on s’étonne de ne pas vendre plus qu’eux. 

Si tout le monde porte un tee-shirt bleu et que tu ne veux pas passer inaperçu, tu ne vas pas porter du bleu, si ? 

Alors porte du rouge. Sinon tu auras ta place dans le monde de Truman et il te sera difficile d’en sortir. 

Client #3 : est aussi comblé qu’un gosse le jour de Noël

Le troisième client est celui qui vient sur ton site et qui découvre la caverne d’Ali Baba : du contenu en téléchargement gratuit qui révèle de vraies pépites, des formations offertes, des vidéos en libre accès, il y a tout ce dont il a besoin. Du coup il reste un long moment sur ton site et va à la pêche aux infos. Il cherche, trouve et se sert gracieusement. 

En fait, en proposant trop de contenus gratuits à tes prospects, tu prends le risque de tout révéler et d’attirer des “gratteurs” qui vont simplement récupérer ce que tu leur offres. Ils n’iront pas plus loin. Et c’est normal. Si tu leur donnes tout, pourquoi ils achèteraient ton offre ultime ? 

C’est comme si un magicien révélait tous ses tours à son public. Il perdra toute sa magie et ne sera plus rien aux yeux des spectateurs. Parce que la magie de la magie c’est tout le mystère et la fascination qu’il y a derrière. Le but c’est d’étonner le spectateur et de faire en sorte qu’il se dise “Comment il a réussi à m’avoir ?”. 

Pour éviter ce cas de figure, tu dois dire à tes prospects quoi faire mais pas comment le faire. Le “comment le faire”, c’est justement ce que tu veux vendre. 

Quel rapport avec le SEO Copywriting ? 

Bon, c’est bien tout ça mais maintenant tu te demandes peut-être quel est le rapport avec le Copywriting SEO. 

Déjà, pour les non-initiés, revenons sur la définition du copywriting et du SEO.

Le copywriting c’est l’art d’écrire des textes de vente persuasifs pour pousser tes clients à rester sur ton site et à acheter ton produit. Concrètement, comment ça marche ?

On va prendre un exemple, ce sera plus parlant. L’exemple de Steve Jobs lors de la sortie du premier Ipod. Plutôt que de dire “alors voici le lecteur MP3 TZX600 avec une capacité de 5 giga”, Steve Jobs présente l’iPod de la manière suivante :

“1000 chansons dans votre poche”.

C’est clair, simple et beaucoup plus convaincant que “lecteur mp3 TZX600”. Le copywriting c’est ça. C’est vendre avec des mots. 

Le SEO c’est positionner ton site dans les premiers résultats de recherche pour gagner en visibilité. Ça demande un peu de travail mais si tu le fais bien, tu peux attirer du monde gratuitement sur ton site sans avoir à utiliser la publicité payante.

L’autre avantage du référencement c’est que si tu réussis à te positionner en top résultat sur les mots-clés tapés par tes prospects, tu peux éliminer la concurrence et devenir leader de ton marché. C’est ce qui s’est passé pour plusieurs de nos clients dans leur domaine d’expertise. 

En bref

Si on résume, le SEO te permet d’attirer du monde gratuitement sur ton site (si t’es bien positionné) et le copywriting permet de rendre ton site magnétique pour éviter que tes prospects s’en aillent (si t’as un bon copywriter sous la main).

Si on te parle de tout ça, c’est parce que s’ils sont bien utilisés, le Copywriting et le SEO sont deux leviers hyper puissants pour attirer tes prospects et surtout ne pas les laisser filer quand ils arrivent sur ton site. Parce que les attirer est une chose mais si t’as rien à leur proposer pour les faire rester, ils te passeront sous le nez. Et ne reviendront probablement jamais. C’est dur mais c’est la réalité. 

SEO Copywriting : comment savoir si tu laisses filer tes clients potentiels ? 

Fais le test avec une personne de ton entourage qui n’est encore jamais allée sur ton site. Bien souvent, tu t’apercevras qu’elle ne regarde pas au bon endroit ou qu’elle ne va pas là où tu aimerais qu’elle aille. En fonction de son comportement sur ton site, tu pourras retirer ou mettre en avant certains éléments. Le but est de faciliter au maximum la navigation pour que tes visiteurs restent le plus longtemps possible sur ta page. 

Ce qu’on te dévoile ici c’est juste une partie d’un ensemble bien plus vaste. Inscris-toi à notre liste privée (tant qu’elle est gratuite) pour découvrir les autres techniques qui te permettront d’augmenter ton taux de rétention et que nous ne révélons habituellement qu’à nos clients qui nous paient cher pour les connaître. 

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.