Comment développer son business en pleine crise financière ?

Bienvenue dans ce nouvel article. Aujourd’hui on va voir comment développer son business et scaler ses ventes en pleine crise financière et sans restriction. 

Des articles qui prétendent pouvoir t’aider à développer ton activité, t’as dû en lire des tonnes. Et je pense facilement deviner leur titre : “Les 8 étapes indispensables pour développer ton activité” ou “Les 3 astuces à connaître pour faire exploser ton business”. Et y’a rien de mal à ça. Des articles de ce genre, j’en ai écrit plein moi aussi. Le problème c’est que ces “étapes” ou “astuces” sont souvent trop théoriques et donc vaguement exploitables après la lecture. Toi, ce que tu veux, c’est du concret. C’est pourquoi je vais te dévoiler les leviers et principes qui te permettront véritablement de faire passer ton business à l’étape supérieure. Je te conseille de lire cet article jusqu’au bout car ces leviers sont directement applicables, quel que soit le marché dans lequel tu évolues. 

Contexte

T’es au courant, c’est la crise. Mais ça ne veut pas dire que tu ne peux pas développer ton business. Au contraire. Si on en croit Albert Einstein :

“Au milieu de chaque crise se trouve une grande opportunité ”.

Car c’est dans la contrainte qu’émergent de nouveaux besoins. Mais pour exploiter cette opportunité, encore faut-il utiliser les bons leviers. 

developper son business

Développer son business : une question de liste 

Voyons maintenant les solutions concrètes et directement exploitables pour développer son business en pleine crise financière et sans restriction. 

Le plus souvent, les entrepreneurs qui veulent faire croître leur activité regardent les tendances et les nouvelles méthodes à la mode. Ils regardent les courbes sur Google Trends. Ou des vidéos sur YouTube d’autres entrepreneurs qui ont soi-disant trouvé l’astuce miracle pour faire face à la crise. 

Le problème avec ça ? 

C’est pas parce qu’une nouvelle méthode émerge qu’il faut l’utiliser sans réfléchir. Car bien souvent les entrepreneurs vous vendent ces méthodes mais ne les utilisent pas pour leur business. Et même s’il les utilisaient, il faut comprendre que ces dernières sont la plupart du temps éphémères. Elles ne sont efficaces que parce qu’il y a un “effet de mode”. En marketing, on appelle ça l’effet “Bandwagon”. 

developper son business sur internet

Maintenant, si au lieu de chercher à tout prix des nouvelles méthodes ‘“tendances”, tu t’appuyais sur des principes de vente qui sont utilisés depuis toujours pour transformer tes prospects en clients et développer ton business sans aucune limite ? C’est ce que nous allons voir tout de suite avec le premier principe : l’emailing. 

L’emailing ou comment une seule liste peut faire exploser ton business

Tu sais pourquoi la majeure partie des entreprises et entrepreneurs ne parviennent pas à développer leur activité ? 

Parce qu’ils n’ont pas de liste email ou en ont une mais ne l’exploitent pas correctement. Et c’est dramatique.

Car comme dit l’ami Pierre :

“Un seul email de 300 mots peut te permettre à lui seul de démultiplier tes ventes”. 

Alors par où commencer. 

comment développer son business

En tant qu’entrepreneur ou dirigeant d’une entreprise, t’as certainement une base de clients. Ce qu’il faut comprendre, c’est que ces clients là, soit tu cherches à augmenter leur nombre, soit tu cherches à leur vendre régulièrement des nouveaux produits. 

Idéalement, il faut que tu fasses les deux. 

Mais tu sais ce qu’on dit. 

Il est beaucoup plus facile de vendre à des clients qui ont déjà sorti leur carte bleue. Et pour que ces clients rachètent chez toi, il faut que tu restes en contact avec eux. 

C’est là tout l’intérêt de l’emailing. 

Mais je préfère être honnête avec toi. Si t’écris qu’une fois par semaine ou quasiment jamais aux personnes de ta liste par peur de les “lasser”, tu perds chaque jour de l’argent. 

Dans tous les cas, même si certains inscrits se lassent et se désabonnent de ta liste, dis-toi qu’ils n’auraient de toute façon jamais acheté chez toi. Alors ne perds pas ton temps à essayer de les préserver. 

Avec l’ami Pierre, plus on a d’inscriptions à notre liste, plus on est content. Surtout quand on voit ce que nous rapporte un inscrit lorsqu’il devient un vrai client à long terme. Si certains d’entre eux se lassent, ils peuvent toujours se désabonner et on n’essaiera pas de leur courir après. 

Le prestige ne te fera pas vendre

Beaucoup d’entreprises et d’entrepreneurs font l’erreur de se focaliser sur les “vanity metrics” (les likes, les partages, le nombre de followers) et sur leur image. À tel point qu’ils n’osent même plus envoyer d’emails à leur liste par peur de décevoir ou d’ennuyer les personnes inscrites. 

Ils préfèrent préserver une bonne image plutôt que de vendre davantage. 

développer son business 2021

Mais c’est du prestige, du superflu. Et c’est pas le prestige qui fait vendre. 

Le prestige c’est pour impressionner tes pairs ou tes concurrents. Alors que toi ce que tu veux c’est créer la meilleure relation et le meilleur service pour tes clients. 

Et l’emailing, à condition qu’il soit bien fait et qu’il respecte des règles précises, est l’une des solutions les plus lucratives aujourd’hui et pour les années à venir. Eh oui, même lorsque certains te disent que l’emailing est mort. 

Alors comment remplir au maximum sa liste email pour décupler ses ventes et développer son business en plein milieu d’une crise financière ? C’est ce qu’on va voir avec le deuxième principe. 

L’expert de l’emailing c’est Pierre et tu peux encore percer à jour son système complètement contre-intuitif avant que la liste email ne devienne payante en t’inscrivant via ce formulaire : 

Développer son business : la publicité pour doper ta liste ou faire des coups

Maintenant que t’as compris qu’il fallait exploiter ta liste email, il faut la remplir autant que possible. 

Et la publicité sur les réseaux sociaux peut t’aider à le faire. 

Par exemple, en fonction de ton domaine d’expertise, tu peux créer une offre gratuite que tu diffuses sur Facebook (ou autre) en injectant un budget de campagne. 

Pourquoi une offre gratuite ? C’est le principe de réciprocité. Tu donnes et les personnes se sentent obligées de te donner quelque chose en retour. Du coup ils laisseront plus facilement leur email. 

On est d’accord, c’est hyper basique. Mais si tu t’appliques sur ton offre, tu peux rapidement faire grossir ta liste. 

L’autre avantage de la pub, c’est que tu peux faire des coups. Je m’explique. Faire un coup c’est quand tu diffuses une publicité sur Facebook (par exemple) dans laquelle tu vends un petit produit ou une offre et que les ventes générées te permettent non seulement d’amortir ton investissement publicitaire mais aussi de faire une marge titanesque. 

En gros, tu fais un carton. 

Et au passage ta liste email se remplit aussi vite que ta bouteille d’eau en pleine canicule. 

Mais ça c’est dans le meilleur des mondes. 

Parce qu’aujourd’hui la concurrence sur les réseaux sociaux n’a jamais été aussi forte. 

Et si tu veux l’éviter, tu vas devoir te démarquer. 

Comment ? 

En utilisant le copywriting. 

Le copywriting ou comment quelques lignes suffisent pour écarter tes concurrents 

Le copywriting c’est l’art de convaincre tes prospects d’acheter ton produit et de balayer tes concurrents en seulement quelques lignes. 

Comment ? 

Grâce à Aida. 

Non ce n’est pas le nom de ton prochain date Tinder. 

AIDA c’est une des premières structures que tu dois suivre quand tu débutes pour ton texte de vente : 

– Attention 

– Intérêt

– Désir

– Action 

Un bon texte de vente génère de l’attention, suscite de l’intérêt, fait monter le désir et pousse tes prospects à passer à l’action. 

Et c’est ce type de texte que tu dois utiliser sur ta page de vente, pour ta campagne de pub sur les réseaux sociaux et dans tous tes contenus de manière générale (y compris tes mails !). 

Si tu n’utilises pas le copywriting ou que tu l’utilises mais mal, tu ne pourras pas développer ton business cette année. C’est comme ça. 

La règle d’or c’est d’avoir un excellent copywriting qui joue sur tous tes contenus y compris tes articles de blog (si tu peux). 

Mais pour que tes articles de blog et tes autres contenus soient lus par tes prospects, tu dois utiliser le SEO. 

Le SEO : ton gilet pare-balles sur le long terme

Pour développer son business aujourd’hui et être visible dans les moteurs de recherche, le SEO est juste indispensable. 

Car quand il est bien fait, il permet de te ramener gratuitement (et à vie !) un flux constant de nouveaux prospects. 

Le problème des personnes qui font du SEO (et on ne leur jette pas la pierre), c’est que la plupart du temps ils pensent qu’il suffit d’intégrer des balises sur un site pour qu’il apparaisse dans les premiers résultats de recherche. 

En réalité, c’est pas si simple. 

Pour travailler ta visibilité sur internet, tu dois surtout rédiger des contenus à forte valeur ajoutée via un blog. Ces contenus doivent répondre aux besoins de ton client idéal. Pour cela, tu dois t’assurer de sélectionner les bons mots clés (mais ça c’est le travail du référenceur).

Une fois que tu as ta liste de mots-clés, tu peux commencer à rédiger des contenus dans ton domaine d’expertise. Et s’ils sont optimisés pour le référencement, ils apparaîtront dans les premiers résultats de recherche. 

Développer son business ou l’art de manier les bonnes cartes

Tu connais désormais les quatre principes ou leviers pour développer son activité en pleine crise financière : 

L’emailing. Généralement, les gens veulent exposer leurs offres trop rapidement mais l’important c’est de créer un système automatisé qui va jouer sur la curiosité des prospects. 

La publicité. Les campagnes de pub sur les réseaux sociaux peuvent être extrêmement puissantes pour remplir sa liste email ou faire des coups. 

Le copywriting. Utilisable dans tous tes contenus, c’est l’arme fatale pour développer son business et exploser ses ventes. 

Le SEO. Te ramène du trafic gratuit et qualifié chaque jour et à l’infini. C’est ta bouée de sauvetage pour survivre en pleine crise et développer ton business sur le long terme. 

Avec ces quatre leviers, la boucle est bouclée. 

Si tu les utilises correctement, tu peux créer un écosystème bien plus puissant que tout ce que tu as pu tester jusqu’à aujourd’hui pour développer ton activité. 

Pour comprendre comment les exploiter à fond dans ton business et ça dès les prochains jours, inscris-toi à nos emails privés tant qu’ils sont encore gratuits.

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.