Comment être en première page sur Google ? (2021)

Bienvenue dans ce nouvel article. Aujourd’hui on va voir comment être en première page sur Google grâce au référencement sur internet pour attirer chaque jour de nouveaux visiteurs. En réalité, être en première page est un bon objectif mais ce n’est pas suffisant si tu veux générer des clics et décupler ton trafic en 2021. L’idée, c’est de se positionner au moins dans les 3 premiers résultats de recherche pour chacun de tes contenus et c’est ce que je vais essayer de t’aider à faire dans cet article.

D’abord, pour référencer ton site en première page de Google, il faut que tu te familiarises avec ce que l’on appelle le référencement sur internet, appelé aussi SEO.

C’est la base. 

Quand je parle de mon métier à des gens que je viens de rencontrer ou des personnes de mon entourage et que je leur dis que je suis rédacteur SEO, pour eux c’est du charabia

Certains doivent s’imaginer que je travaille pour une entreprise qui s’appelle “SEO” et que je suis rédacteur chez eux. 

D’autres doivent penser que je me la raconte et finissent par me dire “ouais, t’es rédacteur sur internet quoi”. 

Oui, mais pas exactement. 

Avant de t’en dire un peu plus sur le SEO, laisse-moi te raconter une petite anecdote. 

Quand j’ai commencé à travailler dans le marketing, je n’étais qu’un simple rédacteur. 

Je me rappelle encore de mon maître de stage qui m’expliquait comment intégrer mes contenus sur WordPress. 

Au début, je rédigeais plusieurs articles par jour. Des petits articles de 800 à 1000 mots. 

En rentrant le soir chez moi, j’avais la satisfaction du travail accompli. 

Jusqu’au jour où je me suis rendu compte d’un truc tout bête : mes articles n’apparaissent nulle part sur Google, du moins pas dans les premières pages. 

Le pire dans tout ça, c’est qu’il fallait que je me rende au moins sur la 15ème page de recherche pour tomber sur mes articles. 

Sans le vouloir, je rédigeais ce que l’on appelle des pages “zombie”, positionnées dans les tréfonds du web et qui ne génèrent aucune visite. 

J’avais un public imaginaire…

être en première page google

C’est à ce moment-là que j’ai décidé de passer la seconde et de prendre un nouveau virage. 

Un virage à 360° pour remettre mes contenus sur les rails. 

J’ai alors emprunté la voie du référencement. 

Et j’ai revu entièrement ma stratégie de contenus. 

Aujourd’hui, j’aide les entreprises et les entrepreneurs à transformer leur site zombie en mastodonte du web grâce au SEO. 

Sauf qu’un site bien positionné sans véritable système de vente revient à faire rentrer des clients dans une boutique vide.

C’est pourquoi j’ai la chance d’être accompagné par l’ami Pierre, copywriter émérite et mon bras droit dans cette mission.

Je te parle du copywriting un peu plus tard dans cet article.

D’abord, voyons ensemble les bases du SEO.

Les fondamentaux du référencement sur internet 

Le SEO vient de l’anglais “Search Engine Optimization”, qui signifie “optimisation pour les moteurs de recherche”. 

En résumé, c’est un ensemble de techniques qui va te permettre de faire monter ton site en première page de Google et idéalement dans les premiers résultats en optimisant tes contenus pour les moteurs de recherche. 

Il existe deux types de SEO. 

Il y a d’abord le SEO on-site (sur site), c’est-à-dire le référencement des pages d’un site internet, de ses contenus, des titres et des liens internes. 

Et le SEO off-site, c’est à dire tout ce qui est en dehors d’un site comme les backlinks (liens externes) et qui a un impact sur ton référencement. 

L’intérêt c’est de combiner les deux pour faire rapidement monter ton site sur Google. 

etre en premiere page google

Maintenant que les présentations avec M.SEO sont faites, voyons maintenant pourquoi tu dois absolument intégrer une stratégie de référencement dans chacun de tes contenus en 2021. 

Pourquoi faire du SEO ?

Pour survivre, un business doit avoir 2 stratégies. 

Une stratégie à court terme et une stratégie à long terme. 

La stratégie à court terme, ça peut être de lancer des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux (Facebook, YouTube, Instagram…). 

Dans ce cas, tu réfléchis à une offre, tu la promeus et t’obtiens des résultats plus ou moins immédiats en fonction du taux de conversion de ta campagne. 

L’avantage d’une stratégie à court terme, c’est que tu peux faire des coups, c’est du one-shot. Et si ta campagne performe vraiment bien, tu peux rapidement obtenir un retour sur investissement (ROI). 

Le problème c’est que beaucoup d’entreprises et d’entrepreneurs font l’erreur d’utiliser uniquement cette stratégie à court terme. 

Quant à la stratégie à long-terme, c’est du roulement. 

C’est tout ce que tu vas mettre en place dans ton business pour continuer à le faire tourner au cours des 10, 20 ou 30 prochaines années. 

Et c’est là que le SEO a un rôle important à jouer. 

Même s’il ne te rapporte pas de résultats immédiats, vois-le comme un investissement pour l’avenir. 

C’est des graines que tu plantes et qui finiront par germer. 

Parce que faire du référencement sur internet c’est faire vivre ton site internet sur le long terme pour :

  • Gagner en crédibilité
  • Se positionner sur les requêtes les plus tapées par ton buyer persona pour générer du trafic gratuitement et obtenir de nouveaux clients
  • Ne plus dépendre d’une seule source de trafic comme la publicité qui te pousse chaque jour à dépenser ton budget et dont les systèmes de censure sont de plus en plus stricts
  • Pérenniser ton activité en ligne. Le SEO existe depuis les débuts d’internet et il y a peu de chances pour qu’il disparaisse
  • Ne plus se priver de tout le trafic naturel que peut t’offrir le SEO et arrêter de laisser filer tes clients potentiels. 

Tu l’auras compris, tu ne peux pas te permettre d’utiliser qu’une seule de ces stratégies car ce serait faire le choix de te priver d’un trafic important sur ton site.

Être en première page de Google : trafic payant VS trafic naturel 

Pour comprendre comment fonctionne le SEO, il est important de dissocier le trafic payant du trafic naturel. 

Car oui, tu peux payer pour du trafic et apparaître directement en tête des résultats de recherche via la publicité Google (Adwords). 

Dans ce cas, ton site apparaît de cette façon : 

comment etre en premiere page google

Les avantages des campagnes Adwords : 

  • Si tu viens de créer ton site internet, c’est un bon moyen de tester ton idée de business car l’outil fournit des résultats immédiats
  • Tu peux cibler de manière très précise les requêtes sur lesquelles tu souhaites apparaître
  • C’est une solution rapide pour injecter du trafic sur ton site 
  •  Tu peux gérer ton budget comme tu le souhaites.

Les inconvénients : 

  • T’es obligé d’injecter du budget tous les mois pour apparaître en tête des résultats de recherche. Est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? 
  • Ce n’est pas de la magie. Beaucoup d’entrepreneurs pensent qu’en mettant la main au portefeuille, ils auront forcément un retour sur investissement. Mais ce n’est pas parce que tu payes pour apparaître en première position que tu auras obligatoirement des clics. Les internautes se méfient de plus en plus des annonces sur Google 
  • Les suggestions Adwords sont rarement appropriées à ton budget et à l’offre que tu veux proposer
  • L’outil n’est pas toujours facile à comprendre et à manipuler. Tu dois aussi maîtriser les bases du SEO pour l’utiliser efficacement. 

Au début, c’est toujours intéressant de lancer une campagne Adwords pour tester son idée de business. Mais le risque, c’est de devenir complètement dépendant de l’outil et d’y laisser une bonne partie de son budget. 

L’avantage du SEO, s’il est fait correctement, c’est que tu peux obtenir du trafic naturellement et gratuitement en optimisant tes contenus pour les moteurs de recherche. 

Ce qui nous amène au point suivant. 

Optimiser ses contenus pour le référencement

Voyons maintenant les différentes étapes qui te permettront de faire monter progressivement tes contenus en première page de Google (non, sélectionner les mots-clés les plus recherchés par ton client idéal n’est pas toujours la meilleure option). 

1. Recherche tes mots-clés : l’étape indispensable pour être en première page de Google

Si tu veux mettre en place une stratégie SEO sur ton site internet, tu dois d’abord te concentrer sur ta recherche de mots-clés. 

Ces mots-clés, ce sont toutes les requêtes qui sont potentiellement tapées dans la barre de recherche Google par ton client idéal. 

Imagine que tu vends un programme d’abdos destiné aux femmes. 

Dans ce cas, tu vas devoir te positionner sur la plupart de ces requêtes : 

comment etre en premiere page sur google

Je dis bien “la plupart” parce qu’il ne s’agit pas ici de rédiger du contenu sans réfléchir sur chacun de ces mots-clés. 

L’idée c’est de la jouer fine en sélectionnant des mots-clés qui sont suffisamment recherchés par ton client idéal et qui sont peu concurrentiels. 

Prenons un exemple concret, toujours dans la thématique des abdos pour les femmes. 

Imaginons que tu fais ta recherche de mots-clés et que tu tombes sur cette liste : 

comment apparaitre en premiere page sur google

Quels mots-clés choisirais-tu ?

Je te laisse quelques secondes.

(Le volume correspond au nombre de recherches mensuelles moyen) 

… 

3

2

1

Temps écoulé !

D’abord, quand on regarde la liste, il peut être assez tentant de se positionner sur les mots-clés : 

  • “exercices abdos femme ventre plat” (volume : 260 / difficulté : 78)
  • “programme abdos femmes 1 mois” (volume : 90 / difficulté : 70)

Le problème, c’est que même si ces requêtes sont intéressantes au premier abord, elles sont fortement concurrentielles (78/100 et 70/100 (colonne de droite) → plus le chiffre est élevé et plus le mot-clé est concurrentiel). 

Le risque dans ce cas-là est de rédiger du contenu dans le vide car il y a peu de chances pour que tu te positionnes sur ces mots-clés.  

En fait, l’idée serait d’abord de rédiger du contenu sur les requêtes :

  • “exercices abdos fessiers femme” (volume  : 140 / difficulté : 7)
  • “programme exercice abdos femme” (volume : 90 / difficulté : 6)
  • “exercices pour abdos femme” (volume : 70 / difficulté : 6)
  • “programme abdos femme ventre plat” (volume 40 / difficulté 8)

Je sais ce que tu vas me dire. 

Les mots-clés que j’ai choisis n’ont pas un volume de recherches extraordinaire (ça oscille entre 40 et 140 recherches par mois).

Ce qu’il faut comprendre c’est que même si ces requêtes sont moins tapées par ton client idéal, t’as deux fois plus de chances de te positionner dessus. 

Et si tu parviens à ranker en première position sur chacun des mots-clés que j’ai sélectionnés, je te laisse imaginer le trafic que tu peux générer gratuitement tous les mois, surtout si tu cumules les recherches. 

Si on fait un petit calcul, ça donnerait :

exercices abdos fessiers femme (140) + programme exercice abdos femme (90) + exercices pour abdos femme (70) + programme abdos femme ventre plat (40) = 340 recherches mensuelles au total.

En résumé, si tu te positionnes correctement sur ces quatre requêtes, tu peux potentiellement attirer plus de 340 personnes sur ton site internet tous les mois et gratuitement. 

Alors que si tu choisis le mot-clé “exercices abdos femme ventre plat” qui est le plus concurrentiel de la liste avec une difficulté SEO de 78/100, non seulement tu auras peu de chances de te positionner sur cette requête mais en plus ton volume de recherches sera moins élevé (260 recherches mensuelles contre 340 recherches cumulées avec les 4 requêtes précédemment sélectionnées). 

Bien sûr, c’est un exemple. 

Mais c’est pour te montrer que la recherche de mots-clés est loin d’être anodine. 

Parfois, il vaut mieux travailler sur des mots-clés qui sont moins recherchés plutôt que de s’acharner sur une requête hyper concurrentielle sur laquelle tu pourras difficilement ranker. 

L’intérêt n’est pas de se positionner sur une seule requête à tout prix et d’abandonner ensuite la production de contenus. 

Le but c’est de travailler sur plusieurs requêtes, même si elles sont moins recherchées, pour signaler à Google que t’es proactif sur ton site et pour lui faire comprendre ta thématique. 

Pour effectuer ta recherche, tu peux utiliser des outils comme SemRush, Ubersuggest ou encore Ahrefs

Tu sais désormais comment rechercher tes mots-clés, voyons maintenant comment les utiliser à bon escient. 

2. Utilise tes mots-clés avec modération 

Une fois que ta liste de mots-clés est prête, tu peux commencer à rédiger tes contenus. Attention, 1 contenu = 1 mot-clé. 

Les clients que j’accompagne font souvent cette erreur. Ils pensent que rédiger plusieurs articles sur le même mot-clé les aidera à mieux se positionner.

Mais ce n’est pas le cas. 

Le fait d’exploiter un mot-clé unique par page facilite le travail des robots qui viennent analyser ton site et permet à Google de mieux comprendre les thématiques sur lesquelles tu souhaites te positionner. 

Pour faire comprendre rapidement à Google que tu souhaites ranker sur un mot-clé en particulier, utilise-le dans les premiers 100 ou 150 mots de ton article. 

En plaçant ta requête en début d’article, Google valorisera ton contenu. 

Pour mettre toutes les chances de ton côté et être en première page de Google, n’hésite pas à utiliser plusieurs fois ces mots-clés sur ta page ou ton contenu. 

Attention, inutile de faire du bourrage de mots-clés ou “keyword stuffing”. 

Idéalement, tu peux utiliser 7 à 10 fois ton mot-clé par article en fonction de la taille de tes contenus. 

L’idée c’est de mentionner suffisamment de fois tes mots-clés (sans en faire trop) pour indiquer clairement à Google sur quel sujet tu souhaites te positionner. 

etre en premiere page sur google

Tu peux aussi ajouter des mots-clés dans la balise -alt (texte alternatif) de tes images. Encore une fois, inutile d’en abuser, à toi de trouver le bon dosage pour ne pas suroptimiser tes contenus.

Petite astuce : compresse tes images avant de les intégrer dans tes articles ou pages pour ne pas ralentir ton site. La vitesse de chargement est aussi prise en compte par Google pour le référencement. 

3. Optimise les balises Title en respectant la “loi des H”

Pour améliorer ton référencement et faciliter la lecture de tes visiteurs, tu dois aussi structurer tes contenus en respectant les commandements de ce que j’appelle la “loi des H”. 

– Tous les titres de tes contenus doivent être en H1. Si t’utilises un site WordPress, tes titres le seront automatiquement mais ce n’est pas le cas sur tous les CMS. N’hésite pas à vérifier dans le code (balise Title). Une page, un article et tous tes contenus en général ne doivent avoir qu’un seul H1. 

monter en premiere page sur google

– Tous les autres titres principaux doivent être en H2. 

– Enfin, si tu souhaites ajouter des sous-titres dans tes parties “H2”, tu peux utiliser des balises H3, H4, H5 ou encore H6. 

Les balises respectent une logique. Tu ne peux pas ajouter un H3 juste après ton titre en H1 par exemple. 

Regardons la structure de cet article : 

H1 : Comment être en première page sur Google ? 

H2 : Les fondamentaux du référencement sur internet

Balise H2 : Pourquoi faire du SEO ? 

H2 : Être en première page de Google : trafic payant VS trafic naturel

H2 : Optimiser ses contenus pour le référencement

H3 : Recherche tes mots-clés

H3 : Utilise tes mots-clés avec modération 

Etc…

Si tu ne respectes pas cette “loi”, Google risque de te mettre à l’amende et tu risques de perdre tes lecteurs. 

Je vois parfois des pages avec plusieurs H1, des H4 puis des H3 à la suite … Bref, si tu veux faciliter le travail de l’ami Google, applique-toi sur la structure de tes contenus. 

4. Ajoute ton mot-clé dans tes titres pour être rapidement en première page de Google

Bien sûr, n’oublie pas d’intégrer ton mot-clé dans tes titres (pas tous pour éviter le “keyword stuffing”). 

Dans ton titre H1, il est recommandé d’ajouter ton mot-clé au début. Par exemple, si tu rédiges un article sur le mot-clé “manger sain”, formule ton titre de cette façon :

Les titres sous forme de questions sous aussi mis en avant par Google, c’est pour cette raison que j’ai ajouté dans cet exemple la question : “quels aliments privilégier ?”. 

Les termes “guide complet”, les “tops” ou encore “les meilleurs” dans les titres sont aussi valorisés par les moteurs de recherche.

Dernière petite astuce pour tes titres : n’hésite pas à ajouter l’année. Cela montre à Google que ton contenu est à jour. Le simple fait d’ajouter la date peut t’aider à te démarquer de la concurrence. 

 

 

 

5. Rédige une méta-description aux petits oignons 

Toujours dans un souci d’optimisation de tes contenus pour apparaître en première page de Google, je te conseille de remplir la méta-description. 

Si t’utilises WordPress, tu pourras la modifier grâce au plugin Yoast SEO. 

Ta méta doit être unique, doit donner envie aux internautes de cliquer et doit contenir ton mot-clé, idéalement au début, pour séduire l’ami Google.

Être en première page de Google : rédige des contenus uniques 

Tu connais désormais les fondamentaux du référencement sur internet.

Maintenant, il va falloir mettre la main à la pâte en rédigeant du contenu à la fois unique et optimisé pour les moteurs de recherche. 

Un contenu unique, c’est un contenu qui ne ressemble à aucun autre contenu sur internet. 

Et je ne parle pas de contenu dupliqué. 

Je parle d’un contenu qui fera du bruit dans ta thématique, qui générera de l’engagement et qui sera utile pour les lecteurs. 

1. Utilise le copywriting 

C’est l’arme de séduction à utiliser sans modération dans tous tes contenus pour impliquer davantage tes lecteurs et laisser libre cours à ta créativité. 

C’est une manière d’écrire plus décomplexée qui permet d’exprimer une idée sans tourner autour du pot et d’apporter un vent de fraîcheur à tous tes contenus pour qu’ils ne passent plus jamais inaperçus. 

En fait, pars du principe que tu n’es jamais cantonné à un seul style de rédaction. Alors retire tout le superflu et va à l’essentiel.

2. Ajoute des détails qui font mouche 

Mets-toi à la place du lecteur. 

S’il tombe sur ton article, c’est parce qu’il recherche une information ou des réponses à ses questions. 

Et ton but, c’est de lui apporter les réponses les plus claires possible. 

Comment ? 

En ajoutant des détails. 

Des images, des captures d’écrans, des exemples, des démonstrations…

Tous les éléments qui peuvent apporter de la valeur ajoutée à tes contenus pour répondre au mieux aux besoins de tes lecteurs. 

3. Rédige d’abord pour le lecteur 

Quand j’ai commencé la rédaction SEO, mes contenus étaient fades et ne ressemblaient pas à grand-chose. 

Mon erreur ? 

Rédiger d’abord pour Google. 

Parce que je voulais absolument que mes articles soient en première page. 

Résultat : je rédigeais des contenus robotiques et difficiles à lire. 

Depuis, je m’impose une seule règle : rédiger d’abord pour le lecteur et ensuite pour Google. 

Ce qui tombe plutôt bien puisque depuis 2020, Google prend en compte l’expérience utilisateur (qu’on appelle aussi l’UX) comme critère SEO à part entière. 

4. Travaille ton maillage interne comme une toile d’araignée

Le maillage interne, c’est tout simplement les liens de ton site internet. 

Mais tu ne dois pas en mettre n’importe où et les utiliser n’importe comment. 

Pour expliquer le maillage interne, j’utilise souvent l’image de la toile d’araignée. 

Imagine que demain tu rédiges un article dans ton blog. 

Et que cet article mentionne un sujet que tu as déjà traité dans un autre article. 

Dans ce cas, tu peux insérer un lien dans ton article vers le contenu en question. 

En ajoutant quelques liens internes dans chacun de tes contenus, tu peux lier tes articles entre eux et créer ta “toile d’araignée”. 

C’est ce que l’on appelle le maillage interne. 

Google apprécie tout particulièrement les liens internes. Cela lui permet de mieux comprendre les sujets traités et de faciliter la navigation des visiteurs, qui encore une fois, cherchent des réponses à leurs questions. 

Mais attention à ne pas en abuser.

Car les contenus avec des liens partout ne sont bons ni pour la lecture, ni pour le référencement.

5. Privilégie les contenus longs (et intéressants) 

Les moteurs de recherche valorisent les contenus longs, de 1200 mots minimum. 

Mais si tu veux te faire une place sur la première page, je te conseille de rédiger des contenus encore plus longs, de plus de 2000 mots. 

Oui je sais, ça demande beaucoup de travail et ce n’est pas forcément la meilleure chose à faire si tu veux garder tes lecteurs sur ta page. 

Seulement, Google considère que plus un article est long, plus il est complet. 

Et c’est pour cette raison qu’il le met en avant. 

Bien entendu, l’idée n’est pas de rédiger du contenu pour rédiger du contenu. 

Mais d’aborder un sujet de manière claire et précise en essayant, autant que possible, de tenir tes lecteurs en haleine. 

Et c’est là tout le défi. 

6. Pars à la pêche aux backlinks pour être en première page de Google

Pour être en première page sur Google, tu dois aussi travailler sur tes backlinks, sur la stratégie “off-site” que j’ai évoquée en début d’article. 

Les backlinks, ce sont tout simplement des liens externes qui renvoient vers ton site internet et qui te permettent à la fois de gagner en autorité et d’améliorer ton classement dans les moteurs de recherche. 

Pour en obtenir, tu peux : 

  • Proposer de rédiger un article invité sur un blog influent de ta thématique
  • Répondre à des questions sur Quora en ajoutant un lien vers ton site ou tes contenus
  • Créer des contenus uniques et puissants afin qu’ils soient partagés et re-partagés par tes lecteurs
  • Chercher les liens cassés sur Google grâce aux plugins Check My Links ou Dead Link Checker et contacter le/la propriétaire du site internet en question pour lui proposer de les remplacer par ton contenu. 

7. Mets à jour tes contenus pour rester en première page de Google

Si tu veux que tes contenus se maintiennent dans les premiers résultats de recherche, il faut que tu les mettes à jour. 

Concrètement, ça veut dire que tous les 6-8 mois, tu dois rafraîchir tes anciennes publications car il est possible que certains termes, stratégies ou outils que tu mentionnes ne soient plus d’actualité. 

N’oublie pas non plus de changer l’année de publication si nécessaire. 

En plus de mettre à jour tes contenus, je te conseille d’en rédiger des nouveaux chaque semaine.

Beaucoup d’entreprises et d’entrepreneurs publient des articles puis finissent par jeter l’éponge. 

Parce qu’ils n’ont plus le temps de s’en occuper. 

Ou parce qu’ils se disent qu’il y a plus important à faire. 

Le SEO est un travail de longue haleine, si t’abandonnes la production de contenus, t’abandonnes ton référencement sur internet. C’est aussi simple que ça.  

8. Analyse tes résultats

Pour suivre l’évolution de tes positions sur Google, t’as besoin d’analyser tes résultats. 

Tu peux utiliser Google Analytics pour mesurer ton trafic, identifier les pages qui sont les plus visitées, suivre l’évolution de tes positions ou encore mesurer le taux de rebond (nombre de personnes qui quittent ton site) et le taux de rétention (nombre de personnes qui restent sur ton site). 

En installant la Google Search Console, tu pourras aussi mesurer ton trafic et corriger les erreurs de navigation s’il y en a. 

Apparaître en première page sur Google : à qui faire appel ? 

Il existe aujourd’hui plusieurs métiers ou disciplines consacrés au référencement sur internet. 

  • Des consultants SEO qui t’accompagnent dans ta stratégie pour améliorer le ranking de ton site internet et être en première page de Google. 
  • Les rédacteurs SEO qui s’occupent de tous les contenus de ton site, que ce soit la page d’accueil, les pages profondes ou les articles de ton blog. Ces contenus, s’ils sont correctement optimisés pour le référencement, peuvent littéralement faire décoller ton site internet dans les moteurs de recherche.
  • Des agences SEO qui mettent en place des stratégies de référencement adaptées à ton marché.
  • Enfin, les agences marketing qui proposent aussi des services de référencement en plus d’autres services comme la création de sites internet, la mise en place de stratégies de vente etc. 

Mais à qui faire appel  ? 

Pour être complètement honnête, il est préférable de faire appel à un consultant ou à un rédacteur SEO. 

Bien souvent, ils travaillent en freelance et ont une approche véritablement orientée vers le ROI (retour sur investissement). L’avantage de faire appel à un consultant ou un rédacteur SEO, c’est la proximité. Une seule personne s’occupe de ton site internet. Et elle sera complètement transparente par rapport à ses actions et aux résultats obtenus. Bien souvent, les rédacteurs SEO ou les consultants proposent un contrat de 3 mois minimum. Comme une phase de test. Puis si les résultats sont convaincants, alors le client peut décider ou non de poursuivre le contrat. 

Les agences

Le défaut des agences marketing ou des agences SEO, c’est qu’elles proposent généralement des contrats avec un engagement d’un an et prennent en charge la totalité de ton site internet. Tu as moins de flexibilité et tu es complètement dépendant d’elles en cas de problème. Par ailleurs, plusieurs personnes travaillent sur ton site, il y a donc moins de transparence et moins de suivi car les agences s’occupent généralement de plusieurs projets en même temps. 

Voilà, tu sais à peu près tout ce qu’il faut savoir pour être en première page de Google.

Mais il manque quand même quelque chose. 

Parce qu’une fois que t’as mis en place ta stratégie SEO, c’est pas tout à fait terminé. 

Tu dois absolument intégrer le copywriting sur ton site internet. 

Parce que c’est ce qui te permettra de garder tes visiteurs sur ton site et d’augmenter tes ventes. 

Tu peux avoir un site très bien référencé. Seulement, si tes visiteurs ne restent pas dessus, ça revient à les faire rentrer dans un magasin vide. 

Et c’est là que le copywriting intervient. 

C’est un style d’écriture que tu dois intégrer dans chacun de tes contenus pour augmenter tes ventes de manière exponentielle. 

J’ai rédigé un article sur ce sujet qui pourrait t’intéresser. 

Monter en première page sur Google : conclusion

Le SEO, c’est jamais un sujet simple à traiter. Parce qu’il y’a beaucoup de facteurs à prendre en considération (qui ne sont pas tous dans cet article, c’est dire). 

Ce qui est sûr, c’est que la question “Comment être sur la première page de Google ?”, on me l’a posée des milliers de fois. 

Et j’espère que cet article t’aura aidé à y voir plus clair. 

Ce qu’il faut surtout comprendre, c’est que le référencement doit être considéré comme un complément pour faire évoluer ton business. 

Tu ne peux pas utiliser ce seul levier pour remplir ton portefeuille de clients et générer des ventes. 

Par contre, c’est un levier intéressant si tu veux limiter tes coûts publicitaires. 

Attention, j’ai bien dit “limiter”. 

Ce que je veux dire c’est que tu peux lancer une campagne sur les réseaux sociaux avec un budget abordable et travailler ton référencement naturel en complément. 

Comme ça, t’as à la fois du trafic payant (stratégie à court terme) mais aussi du trafic naturel (stratégie à long terme).

Au début, tu peux toujours tester ton idée de business en lançant une campagne Adwords.

Si les résultats sont probants, alors tu pourras mettre en place une stratégie de contenus axée sur le référencement naturel pour obtenir du trafic gratuit et pérenniser ton activité sur internet. 

Ce que je te dévoile ici, c’est seulement une partie de la stratégie à adopter pour être en première page de Google.

Parce qu’avec mon acolyte Pierre, on a créé tout un système de vente qui peut te permettre d’augmenter la croissance de ton site web en seulement quelques semaines. Pour découvrir ce système, inscris-toi à notre liste privée, tant qu’elle est encore gratuite, et reçois notre protocole pour transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.