Maillage interne dans un blog : les meilleures pratiques

Bienvenue dans ce nouvel article consacré aux liens internes dans un blog. Aujourd’hui, on le sait, avoir un blog est primordial pour se construire une audience, pour gagner en crédibilité et en notoriété. C’est aussi un très bon levier pour se positionner sur les mots clés de ta niche. Mais si tu veux que ton blog connaisse le succès qu’il mérite, il ne suffit pas de rédiger des articles. Il faut aussi que tu les lies entre eux. C’est ce que l’on appelle le maillage interne et on va voir comment l’utiliser dans un blog. 

Le maillage interne : la toile d’araignée de Google

Avant de te donner les meilleures pratiques pour optimiser le maillage interne d’un blog, rappelons d’abord de quoi il s’agit. Le maillage interne est ce que j’appelle la toile d’araignée de Google. À l’intérieur de cette toile, on y trouve des liens qui pointent vers d’autres pages de ton site. Ces liens qui redirigent vers d’autres pages à l’intérieur même de ton site sont des liens internes. Au fur et à mesure que tu publies des articles sur ton blog, les différents liens que tu as utilisés forment un maillage, une toile d’araignée qui relie plusieurs contenus entre eux (dans le meilleur des cas). 

C’est ce que l’on appelle le maillage interne et il est essentiel dans un blog, pour plusieurs raisons. 

maillage interne blog

Pourquoi optimiser le maillage interne dans un blog ? 

Tu en sais désormais un peu plus sur le maillage interne dans un blog mais à quoi ça sert concrètement ? 

Aider le lecteur / faciliter l’UX

Le premier avantage des liens internes est qu’ils permettent d’aider tes lecteurs et de fluidifier leur expérience sur ton site (c’est ce que l’on appelle aussi l’UX). Par exemple, si tu as un site e-commerce et que tu mentionnes un produit spécifique dans ton article de blog, tu peux rediriger tes lecteurs vers la page produit de ton site afin qu’ils puissent accéder à davantage d’informations. Ce peut être pour un produit mais pas seulement. Par exemple, imaginons que tu as un blog culinaire et que tu proposes des cours de cuisine à domicile. Dans les articles qui le permettent, tu peux très bien ajouter un lien interne vers ta page sur les cours de cuisine à domicile. Comme ça, si tes lecteurs sont intéressés, ils auront davantage d’informations sur tes prestations, et qui sait, réserveront un cours. 

Augmenter le niveau d’engagement 

Le maillage interne dans un article de blog est aussi un bon moyen de garder le plus longtemps possible tes visiteurs sur ton site. Comme un article les redirige vers une autre page, qui contient elle aussi des liens et ainsi de suite, ton visiteur consulte plusieurs pages et passe plus de temps sur ton site internet. La suite tu la connais, plus ton visiteur passe du temps sur ton site et tes pages, plus son niveau d’intérêt pour tes produits (ou services) augmente et plus il se rappellera de toi et de ta marque. Cela augmente considérablement le niveau d’engagement de tes prospects potentiels et donc tes chances de les faire passer à l’achat. 

optimiser maillage interne blog

Faciliter le travail des robots de Google

Malheureusement, Google ne passe pas toujours sur toutes les pages de ton site internet. Sur un blog, cela veut dire qu’il peut décider de ne pas indexer certains de tes articles. Il y a plusieurs raisons à cela mais nous consacrerons un article sur ce sujet. Ce qu’il est important de comprendre, c’est que les liens internes permettent à Google et aux autres moteurs de recherche de crawler (analyser) plus facilement les pages de ton site et donc de les indexer. Et plus tes articles seront indexés, plus tu auras de visites sur ton blog. 

Détourner le vol de contenus 

Le vol de contenus est courant sur internet. Certaines personnes n’ont aucun scrupule à faire du copier-coller. De nombreuses entreprises qui en sont victimes tentent de contacter ces personnes voire de les poursuivre en justice, en vain. Plutôt que de dépenser ton énergie à essayer de les traquer, intègre des liens internes dans tes articles car la plupart des voleurs de contenus ne pensent pas à les retirer. Cela te fera gagner du trafic gratuit sur ton site.  

Les meilleures pratiques pour optimiser le maillage interne dans un blog

Tu connais désormais l’importance des liens internes dans un blog. Maintenant, voyons ensemble les meilleures pratiques pour optimiser le maillage interne dans chacun de tes contenus. 

1. Ne pas surcharger tes articles de liens internes

Quand on commence à vouloir travailler le maillage interne dans son blog, on peut être tenté d’ajouter des liens un peu partout. On se dit que plus il y aura de liens vers nos pages, plus les moteurs de recherche seront contents. Mais ce n’est pas le cas, cela peut même être pénalisant pour ton site. Pars du principe que Google valorise les contenus cohérents. Si tu ajoutes des liens internes à tire-larigot dans tes articles, tu risques non seulement de perdre tes lecteurs qui ne sauront plus où donner de la tête mais aussi Google et ses robots. Le but des liens internes est d’apporter des informations supplémentaires aux lecteurs mais aussi de faire en sorte que Google comprenne ton domaine d’activité, pas de surcharger tes contenus. 

Si je m’amusais à ajouter des liens internes à chaque fois que je peux en ajouter, mes articles ne ressembleraient plus à grand-chose parce qu’ils contiendraient beaucoup trop de liens. Je te conseille donc de faire du tri et d’ajouter uniquement des liens internes pertinents dans tes articles de blog. Le nombre de liens internes peut varier en fonction de la taille de tes contenus. Pour des articles de 2000 mots, 3 à 4 liens internes suffisent. Par ailleurs, quand tu ajoutes des liens internes dans tes contenus, pense d’abord à l’utilité qu’ils peuvent avoir pour les lecteurs. Pense d’abord aux lecteurs et ensuite aux moteurs. 

2. Ajouter des liens authentiques

Pour optimiser le maillage interne d’un blog, tes liens doivent être les plus authentiques possible. Les liens forcés se remarquent et ne sont appréciés ni par Google ni par tes lecteurs. Il est préférable d’ajouter un lien qui apporte de la valeur à ton contenu plutôt que d’essayer d’intégrer à tout prix un lien qui n’a pas d’utilité pour tes visiteurs. Pour que tes liens ne soient pas forcés, ils doivent se fondre naturellement dans la lecture. Certains marketeux utilisent des ancres comme “meilleur produit 2021 pour rénover sa maison” en plein milieu d’un article. Cela casse la lecture et l’authenticité du contenu. Alors que si j’écris “tu trouveras d’autres informations utiles dans cet article” et que j’ajoute une ancre sur “cet article”, la lecture reste fluide. Dans ce cas, le lien n’est pas forcé et sera même valorisé par Google. 

3. Rediriger vers des pages profondes

Quand cela est possible, je t’invite aussi à ajouter des liens qui pointent directement vers des pages profondes. Une page profonde est une page inhérente à ton site, accessible en un ou deux clics. Si l’on reprend l’exemple d’un site culinaire, une page profonde pourrait être la page de présentation des cours de cuisine. Ça peut aussi être une page produit ou une page de catégories par exemple. 

liens internes blog

4. Laisser la place aux liens externes

Il y’a les liens internes mais aussi les liens externes. Le but est de trouver l’équilibre entre ces deux types de liens. Si tu souhaites ajouter un lien pertinent vers une page de ton site et qu’un lien externe peut être ajouté sur une autre ancre, alors n’hésite pas à le faire. Par contre, évite d’ajouter des liens externes qui pointent vers les sites de tes concurrents. Cela peut paraître évident mais beaucoup d’entrepreneurs du web font cette erreur au début. Si tu ne peux pas ajouter de liens externes parce que ce n’est pas pertinent, ne le fais pas. Encore une fois, inutile d’ajouter des liens forcés. 1 à 2 liens externes suffisent. Si ton article fait plus de 2000 mots, tu peux en ajouter d’autres (si c’est pertinent). À toi d’adapter le nombre de liens internes et externes de tes articles en fonction de la pertinence et de la taille de tes contenus. 

Maillage interne dans un blog : conclusion 

Tu connais désormais les meilleures pratiques pour améliorer le maillage interne d’un blog. Tu l’auras compris, il s’agit d’un levier essentiel pour apporter des informations utiles à tes lecteurs et faciliter la compréhension de Google par rapport à ta niche. En revanche, les liens internes sont à utiliser avec modération. L’intérêt est d’ajouter des liens qui apportent de la valeur ajoutée à tes contenus, pas d’alourdir la lecture. Il existe bien sûr d’autres pratiques pour optimiser le maillage interne de ton blog. Pour les découvrir, inscris-toi à notre liste privée et profite d’un accès gratuit à toutes nos techniques SEO pour transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web. 

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.