Comment rédiger un article optimisé SEO ?

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouvel article. Aujourd’hui on va voir comment rédiger un article SEO, à savoir un article optimisé pour le référencement sur internet. Pour cela, je vais faire comme si je rédigeais un article de blog à côté de toi et te montrer les étapes à suivre pour que chacun de tes contenus soient correctement optimisés pour Google. 

Qu’est-ce qu’un article optimisé pour le SEO ?

Avant de te lancer dans la rédaction de ton article de blog, il faut d’abord comprendre ce qu’est un article optimisé pour le SEO ou tout simplement un article SEO.  

Par définition, un article optimisé SEO est un contenu qui respecte les codes de Google pour être référencé sur la première page voire dans les premiers résultats de recherche. Idéalement, tu dois viser les 3 premières places. 

rédiger article seo

Je dis “respecter les codes” parce que Google est avant tout un algorithme qui suit une certaine logique. Et il suffit parfois d’un grain de sable dans l’engrenage pour enrayer tes chances d’être bien positionné dans les moteurs.

Mais aussi parce que tout le monde a tendance à interpréter l’algorithme à sa façon. Cela est notamment dû au fait que Google s’appuie sur de nombreux facteurs pour référencer les contenus. 

Je vais te dévoiler certains de ces facteurs. Mais je vais surtout te donner mes astuces, parfois contre-intuitives, pour rédiger un article optimisé SEO et mettre toutes les chances de ton côté pour améliorer ton classement dans les moteurs de recherche. 

Rédiger un article optimisé SEO 

Rédiger un article optimisé SEO, c’est respecter les codes de Google sans se disperser.

Quand j’ai commencé la rédaction, je rédigeais des articles parce que ça m’amusait. Mais sans le vouloir, j’en faisais des tonnes. Je mettais plein de mots en gras et des gros titres pour qu’on les voit bien. J’utilisais des belles images qui prennent beaucoup de place. Puis je glissais des mots-clés un peu partout parce que j’y connaissais pas grand chose en SEO. 

Je parlais tout à l’heure de la logique des moteurs de recherche. 

À l’époque, ma logique c’était de rédiger des articles pour mon petit plaisir personnel et suffisamment jolis pour que mes lecteurs soient contents.

Le problème c’est que j’avais pas de lecteurs (ou très peu).

Parce que mes contenus n’étaient tout simplement pas bien référencés sur internet. 

C’est à ce moment-là que j’ai décidé de revoir entièrement ma stratégie de contenus SEO.

Et d’appliquer ces astuces simples qui sont selon moi les plus importantes si tu veux que ton article se positionne dans les 3 premières places de Google. 

1. Rédige un article optimisé SEO en utilisant des mots-clés 

Ne prends pas exemple sur ma logique de l’époque.

Bombarder tes contenus de mots-clés ne t’aidera pas à être mieux référencé, bien au contraire.

Le but c’est de placer quelques mots-clés dans ton article pour faire comprendre à Google le sujet sur lequel tu souhaites te positionner.

Pour te donner un ordre d’idée, certains articles de 3000 mots répètent seulement 6 fois le mot-clé et sont pourtant positionnés en tête des résultats de recherche.

À toi d’adapter le nombre de requêtes utilisés en fonction de la taille de ton article, de ta thématique et des autres éléments que tu auras optimisé dans ton contenu.

Car il ne s’agit pas uniquement d’intégrer des mots-clés, c’est toute la stratégie que tu mettras en place qui sera importante pour ton référencement. 

Ces mots-clés, tu ne dois pas les sélectionner au hasard. Si l’intuition est parfois efficace en référencement pour trouver un sujet de contenu, il est préférable d’effectuer une recherche poussée pour exploiter les requêtes les plus tapées par tes prospects potentiels.

Si tu vends du coaching sur le développement personnel, il faudra te positionner sur les expressions les plus recherchées (colonne “volume”) et les moins concurrentielles (colonne “difficulté SEO”) comme “formation développement personnel en ligne” ou “formation développement personnel coaching” par exemple. Même si ces requêtes ont peu de recherches, elles sont néanmoins essentielles si tu souhaites vendre ce type de formation.

comment rédiger article seo

2. Respecte la “Loi des H” à la lettre

Les H, ce sont les balises de titre. Elles vont de H1 à H6 et permettent de structurer ton article pour faciliter la lecture mais aussi le travail des bots.

Je les intègre dans ce que j’appelle la “Loi des H” car si tu ne respectes pas l’ordre des titres, tu envoies des mauvais signaux à Google, et ces signaux pourraient porter préjudice à ton référencement. 

Alors comment organiser tes titres ?

rédiger contenu seo

Le H1, c’est ton titre. Il doit y en avoir qu’un seul dans tes contenus SEO. 

Pour tous les autres titres principaux de ton article, utilise la balise H2. 

Enfin, utilise la balise H3 pour tes sous-titres. Par exemple, ce 2ème point “Respecte la loi des H à la lettre” est un sous-titre de la partie “Rédiger un article optimisé SEO”. Je l’ai donc intégré en H3. 

N’hésite pas à insérer ton mot-clé dans tes titres, avec modération bien sûr, pour optimiser tes chances de ranker dans les premiers résultats. 

3. Choisis un seul sujet et gravite autour 

Pour Google, un contenu = un sujet/un mot-clé.

Au début, on a tendance à partir sur un sujet puis à se disperser au fur et à mesure de la rédaction.

Le problème, c’est que dans ce cas, les moteurs auront du mal à comprendre sur quel terme tu souhaites te positionner et considèreront que ton article n’est pas assez pertinent pour apparaître dans les premiers résultats.

Google est très à cheval sur la pertinence.

En même temps, mets-toi à sa place.

Plusieurs milliers de contenus sont publiés chaque jour, il faut bien qu’il fasse le tri. Et il mettra en avant les articles qui sont les plus utiles et les plus pertinents dans une thématique donnée. Ce qui est plutôt logique. 

La recherche de ton mot-clé t’aidera à définir le sujet de ton article. Tu peux aussi utiliser l’outil AnswerThePublic pour trouver un sujet qui répond aux besoins de ton client idéal.

rédiger article pour le référencement

Certains clients que j’accompagne ont aussi tendance à vouloir tout dire dans un article.

Résultats : les contenus sont difficiles à lire et apportent des informations sur plusieurs sujets différents, ce qui fait que le lecteur ne sait plus vraiment où donner de la tête. Et Google non plus.

Quand tu rédiges tes contenus, privilégie toujours la qualité à la quantité, même si tu es frustré(e) de ne pas pouvoir tout dire. Ton blog doit justement te servir à traiter plusieurs sujets pour faire comprendre à Google ton domaine d’expertise. 

4. Rédige tes contenus SEO à la sauce copywriting

Qu’est-ce qui donne du goût à tes plats ? La sauce. 

Si tu veux que tes contenus soient savoureux, tu dois aussi en ajouter dans tes textes. Mais pas n’importe laquelle. 

La “sauce copywriting” est celle dont raffole tes lecteurs. C’est celle qui te démarquera de la concurrence, qui donnera un goût original à tous tes contenus et qui incitera tes lecteurs à lire ton article jusqu’au bout (et même à les faire passer à l’action). 

On me dit souvent que les articles optimisés pour le SEO sont indigestes. Mais le problème vient du fait que quand tu rédiges un contenu, tu dois rédiger pour les moteurs mais surtout les lecteurs. Sinon c’est là que ton contenu devient insipide.

Il ne faut pas oublier que ce que Google cherche, c’est d’abord de savoir si ton texte répond aux problématiques de tes lecteurs, s’il est utile. Pas uniquement de vérifier si tu as ajouté suffisamment de fois ton mot-clé dans ton article. 

Le copywriting qui est un style d’écriture plus direct et persuasif te permettra justement d’ajouter le nappage qui fera la différence dans chacun de tes contenus. Et ce avant même de chercher à tout prix à l’optimiser. 

5. Créé des liens internes entre tes articles

Si on se greffe sur la logique de Google, son but est d’abord de comprendre les sujets et thématiques que tu abordes dans ton blog.

Pour l’aider, je te conseille de créer des liens entre tes articles, c’est ce que l’on appelle le “maillage interne”. Comme ça, il sera plus facile pour les robots de cerner ton domaine d’activité et ça facilitera aussi la navigation des lecteurs. On y revient, le lecteur doit toujours être dans un coin de ta tête quand tu rédiges du contenu optimisé pour le référencement.

En revanche, tu ne pourras pas lier tous tes articles entre eux. Le but est de lier les contenus qui abordent des sujets similaires ou complémentaires pour aider les lecteurs, pas d’insérer un lien vers un article qui n’a aucun rapport avec le sujet traité (même si en général les articles que tu rédiges dans ton blog abordent des thématiques plus ou moins rapprochées). 

6. Ne fais pas comme Platon 

Ajouter uniquement des liens internes dans tes contenus revient à faire comme Platon dans sa caverne : te couper du monde.

C’est pourquoi tu dois aussi insérer des liens externes dans tes textes pour montrer aux moteurs de recherche que tu ne vis pas en autarcie et que tu t’appuies sur des contenus existants (si possible d’autorité) pour aider le lecteur à aller plus loin s’il le souhaite.

rediger article seo

7. Rédige de longs articles optimisés SEO 

Si tu veux mettre toutes les chances de ton côté pour apparaître dans les premiers résultats de recherche, tu vas devoir rédiger des contenus d’au moins 2000 mots.

Bien entendu, l’idée n’est pas de rédiger du texte pour rédiger du texte mais de répondre clairement à une problématique que se pose ton client idéal.

Plus ton article sera complet, plus Google le mettra en avant.

Rédiger des contenus longs te permettra aussi de te démarquer et de grappiller des places par rapport à des sites qui rédigent des contenus courts de 500 mots.

Certains business préfèrent rédiger plusieurs articles courts par semaine, à toi d’adopter la stratégie qui te semble la mieux adaptée à ton domaine d’activité. 

8. Pense comme un scout 

Qu’on les aime ou non, les scouts ont compris un truc tout simple : la communauté donne de la force.

Si tu veux que tes articles soient bien positionnés dans les moteurs de recherche, appuie-toi sur ton réseau/ ta communauté en lui demandant de partager tes contenus ou d’insérer des backlinks sur leur site internet.

Un backlink est un lien d’un autre site internet qui pointe vers ton site. Ce lien envoie un signal fort à Google et ses robots car il montre que ton site est cité et a de l’autorité. 

rédiger article optimisé SEO

9. Analyse les résultats de tes articles SEO

Une fois que tu as publié ton article, tu peux analyser son trafic, son positionnement, le taux de rebond ou encore le taux de rétention en utilisant Google Analytics ou la Search Console de Google.

Des outils comme SEMRush ou Ubersuggest te donnent aussi accès à des tableaux de résultats pour analyser le positionnement de tes contenus sur ton site. 

10. Optimise et compresse tes images 

Les images ne servent pas uniquement à illustrer tes contenus. Elles permettent aussi d’optimiser le référencement de ton site internet. Notamment en ajoutant ton mot-clé dans la balise alt (via le champ “texte alternatif”).

N’ajoute pas ton mot-clé sur chacune de tes images. Utilise plutôt des variantes de mot-clé. Par exemple, plutôt que d’ajouter la requête “rédiger contenu”, tu peux insérer la variante “rédaction de contenu”. 

Autre point important concernant les images : n’oublie pas de les compresser avant de les intégrer. Des images trop volumineuses peuvent ralentir la vitesse de chargement de ta page et rendre plus difficile le crawl des robots. 

Pour compresser tes images, tu peux utiliser l’outil gratuit Optimizilla. L’avantage de cet outil est qu’il permet de compresser plusieurs images en même temps. Tu peux aussi utiliser l’outil Squoosh qui permet aussi de compresser des images et de changer leur format.

11. Rédige un article optimisé SEO en complétant la méta-description

La méta-description, c’est le petit texte que les internautes voient sous le titre de ton contenu ou de ta page dans les moteurs de recherche.

Elle doit donner envie aux lecteurs de cliquer pour augmenter ton taux de clic (CTR). Plus ton CTR sera élevé, meilleur sera ton référencement. 

Insère ton mot-clé au début de la méta pour faire comprendre aux moteurs le sujet traité et ajoute un peu de curiosité pour inciter les internautes à cliquer.

Si tu apparais en 3ème position Google par exemple et que ta description est plus convaincante que celle des 2 premiers résultats, il y a plus de chances pour que les internautes cliquent sur ton lien. La méta-description est donc loin d’être anodine. 

12. Fixe tes jours de publication

C’est utile pour deux raisons.

La première, c’est que cela permet d’habituer les moteurs de recherche à indexer tes contenus.

Imaginons que tu publies le mardi matin et le vendredi matin. Google finira par comprendre que tu publies à ces moments précis. Et il saura qu’il faut venir sur ton site ces jours-là pour indexer tes nouveaux contenus.

La deuxième, c’est que se créer un planning permet de mieux t’organiser et de t’imposer une rigueur de publication. 

Pourquoi rédiger du contenu optimisé SEO en 2021 ?

Rédiger un article SEO en 2021 est désormais indispensable.

Pour te démarquer de la concurrence mais aussi pour pérenniser ton activité en ligne.

C’est une stratégie long-terme.

Et tu dois la mettre en place dès maintenant pour être visible dans les moteurs de recherche et générer du trafic qualifié sur ton site.

J’ai bien dit “long-terme”.

Rome ne s’est pas faite en un jour. Tes contenus ne seront pas référencés sur Google en un jour non plus.

Tu vas devoir être patient et prendre le temps de publier régulièrement du contenu frais. 

Ces publications régulières permettront de faire comprendre aux moteurs que tu continues d’alimenter ton site internet.

Ce paramètre est aussi très important pour le SEO.

Si tu jettes l’éponge, Google viendra de moins en moins souvent sur ton site.

Comment rédiger du contenu régulier ? 

Rédiger du contenu régulier veut dire que tu dois rédiger minimum 1 article par semaine pour entretenir ton site et travailler sur les mots-clés les plus tapés par ton buyer persona (client idéal).

Beaucoup de personnes me disent qu’ils n’ont pas le temps.

Si c’est ton cas, tu peux faire appel à un rédacteur SEO qui rédigera des articles à ta place.

Au moins, tu peux être sûr que des articles seront publiés chaque semaine et qu’ils seront optimisés pour le référencement. 

Conclusion : rédiger un article optimisé SEO

Tu connais désormais toutes les astuces pour rédiger un article SEO. 

Ces astuces t’aideront à propulser tes contenus en tête des résultats de recherche.

Le référencement est un travail de longue haleine qui demande beaucoup de patience et de la régularité.

L’idée c’est de publier régulièrement. Mais aussi de répondre aux problématiques de tes prospects.

À terme, tes articles finiront par se hisser dans les premiers résultats de Google.

Beaucoup de personnes commencent la rédaction de contenus et jettent l’éponge au bout de quelques semaines.

Pourtant, le SEO est vraiment un levier sur lequel tu dois miser. Que ce soit pour générer du trafic gratuit sur ton site internet mais aussi pour être visible sur Google.

Le référencement web comporte de nombreux facteurs, je ne les ai pas tous cités dans cet article. Si tu souhaites connaître d’autres astuces SEO plus avancées pour apparaître rapidement dans les premiers résultats de recherche, inscris-toi à notre liste privée et transforme ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans avoir à tout reconstruire depuis zéro.

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.