20 techniques de copywriting hypnotiques

Bienvenue dans ce nouvel article. Aujourd’hui on va te révéler 20 techniques ou pratiques de copywriting pour t’aider à augmenter la force de vente de chacun de tes messages. Ces techniques sont utilisées par les plus grands marketeurs et tu dois les appliquer toi aussi pour transformer tes textes de vente en de véritables aimants à clients. 

Les techniques de copywriting pour clarifier ton message

Tu auras beau utiliser les meilleures techniques de copywriting du monde, si ton texte de vente n’est pas clair ou manque de fluidité, tu pourrais difficilement convaincre tes prospects d’acheter ton produit. C’est pourquoi tu dois d’abord chercher à clarifier ton message avant de chercher à vendre à tout prix. Pour cela, tu peux utiliser ces quelques techniques. 

1. Utilise la voix active pour huiler tes contenus

Pour fluidifier la lecture et clarifier tes messages, préfère la voix active à la voix passive. C’est la première technique de copywriting que tu dois à tout prix connaître.

Parce que la voix passive a tendance à complexifier les contenus et à les rendre moins digestes pour les lecteurs. 

Quant à la voix active, elle améliore la compréhension du texte et facilite la lecture.

Prenons un exemple. 

Entre 

“ Des techniques de vente très utiles sont révélées dans cet article”

Et

“ Cet article révèle des techniques de vente très utiles”.

Quelle est, selon toi, la meilleure option ? 

On est d’accord, c’est la deuxième. Parce qu’elle est à la voix active. C’est plus clair et plus fluide. 

La voix active permet aussi de rendre ton texte plus persuasif. Parce que plus c’est clair, plus c’est convaincant. À l’inverse, des phrases trop complexes peuvent générer de la frustration et freiner la persuasion. 

2. Vois le verre à moitié plein

Retiens une chose : les phrases négatives réduisent la compréhension et minimisent l’impact de tes messages de vente.

Tu peux en utiliser, mais à bon escient. 

Finalement, c’est comme quand une personne de ton entourage t’appelle pour te raconter ses problèmes. Au bout d’un moment, même si t’es prêt à l’aider, tu ne l’écoutes plus ou que d’une oreille. Si tes textes de ventes sont trop négatifs, ils auront le même effet sur tes lecteurs. 

L’idée n’est pas non plus d’être dans le monde de Oui-Oui mais de nuancer pour capter suffisamment l’attention de tes prospects. 

3. Maitrise l’art de la transition 

C’est le travail du copywriter. Son but : faire en sorte que chaque phrase vende la suivante. Et le lecteur ne doit jamais s’arrêter en cours de route. Une fois qu’il est sur ta page de vente, il doit lire la première phrase et aller jusqu’en bas. Et ça, c’est grâce aux transitions. 

Celles-ci permettent d’améliorer la compréhension mais aussi la cohérence de tes textes de vente. Le principe de cohérence est très important dans le domaine de la persuasion. Robert Cialdini l’explique avec brio dans son livre “Influence et Manipulation” que je te recommande vivement. 

C’est ce qui fait que, même si tes prospects errent en plein désert, ils retrouveront toujours leur chemin.

techniques de copywriting

4. Varie les plaisirs 

Utiliser les mêmes mots appauvrit la qualité de ton message et ralentit la lecture. Pour éviter ça, ajoute des synonymes dans tes contenus.

Les lecteurs considèrent qu’un texte qui contient des mots variés est plus intéressant. 

Mais attention. 

Varier ne veut pas dire complexifier. Au contraire, je te recommande de simplifier au maximum tes contenus de vente, toujours dans le but de faciliter la compréhension. 

Les techniques de copywriting pour véhiculer des images

Si je te parle de la vache pourpre de Seth Godin, t’as tout de suite l’image. Si c’est pas le cas, imagine juste une vache couleur pourpre qui rumine dans un champ et qui est entourée d’autres vaches “normales”. 

Ce que je viens de faire là, c’est ce que tu dois toi aussi intégrer dans ton copywriting.

Les images sont très importantes en copywriting car elles permettent à tes lecteurs de se projeter, d’imaginer une situation dans laquelle ils pourraient être. Et ça, forcément, ça fait vendre.

Si je te dis “imagine que demain tu peux gagner 150 000 euros en 3 mois grâce à cette technique que je vais te révéler, imagine ce que ça changerait pour toi”. Tout de suite, ça fait tilt. Et des techniques de copywriting pour véhiculer des images, il y en a plein et notamment celles-ci. 

5. Jongle avec les métaphores

Le marketing peut être nébuleux. Si je te dis que j’ai une solution SMART pour améliorer le R.O.I de ton site internet, tu vas me regarder avec des gros yeux. Parce que ce sont des concepts, ce n’est pas vraiment concret. En revanche, si je te dis que je peux t’aider à repeupler ton site désertique pour le transformer en oasis du web, c’est déjà moins conceptuel et plus convaincant. 

comment faire du copywriting

6. Sois aussi précis qu’un horloger

Pour apporter de la précision à tes textes de vente, ajoute des pourcentages. Mais pas n’importe comment. Dire que “80% des gens pensent que le marketing est utile”, c’est assez vague et ça peut desservir tes preuves. Par contre, si je te dis que “8 personnes sur 10 pensent que le marketing est utile”, étonnamment, ça a plus d’impact. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est plus précis et que les lecteurs visualisent plus facilement ce que ça représente. Quand on parle de 80%, c’est 80% de quoi ? Je te laisse méditer là-dessus. 

Cette précision doit aussi se retrouver sur ton site internet. Par exemple, plutôt que de mentionner “Nos équipes répondent rapidement”, écris plutôt “nos équipes répondent en moins de 24h”. Cela peut paraître anodin mais c’est ce qui fait la différence par rapport à des sites qui utilisent des expressions vues et revues. 

7. Insiste sur les bénéfices

Concrètement, ça veut dire que tu dois montrer à ton client que ta solution est rentable en argent, en temps et en effort. Mais il y a une différence entre “Ma solution te fera économiser de l’argent” et “Avec l’argent que te fera économiser ma solution, tu pourras t’offrir de belles vacances avec ta famille”. Je grossis le trait mais je pense que tu vois où je veux en venir. La deuxième option est encore une fois plus précise et permet à ton prospect de se projeter plus facilement. L’aspect émotionnel avec l’image des vacances en famille rend aussi le bénéfice plus impactant. 

astuces copywriting

Les techniques de copywriting pour pousser tes lecteurs au clic

Ton message est clair. Tu as ajouté des métaphores dans ton texte pour absorber tes lecteurs. Maintenant, tu dois les inciter à passer à l’action. Voici les quelques techniques de copywriting qui feront passer tes prospects à la caisse. 

8. Appelle tes prospects par leur prénom 

Ce détail peut paraître futile mais nous sommes très attachés à notre égo. Et le simple fait de voir apparaître notre nom dans un email génère une réaction positive. N’hésite pas à appeler tes prospects par leur prénom dans tes emails afin qu’ils se sentent plus impliqués et plus en phase avec ton texte de vente. Ils seront alors plus motivés à passer à l’achat. 

9. Crée la proximité 

Pour créer la proximité, inclus-toi dans le processus. Pour ce faire, tu peux utiliser le “on” ou le “nous”. Par exemple “Quand on monte un business en ligne, ça prend toujours un peu de temps”. Comme ça, tu montres à tes lecteurs que tu es passé par les mêmes phases qu’eux, que tu les comprends. Cela génère aussi un sentiment d’appartenance de leur côté qui peut les inciter à cliquer sur le dernier bouton d’appel à l’action. 

10. Laisse leur le choix

Autre technique de copywriting intéressante : toujours indiquer à tes lecteurs, visiteurs ou prospects qu’ils ont le choix. La méthode du “Achète mon produit parce que c’est le meilleur du marché” n’a jamais vraiment fonctionné. En revanche, si tu montres à tes prospects qu’ils ont le choix. Là c’est différent. Par exemple, si tu vends une offre à abonnement, tu peux dire à tes visiteurs qu’ils sont libres de se désabonner au bout du premier mois s’ils le souhaitent. En leur laissant le choix, ils seront moins réticents et mettront plus facilement la main au portefeuille. 

techniques copywriter

11. Pousse tes visiteurs à ne pas acheter. Les techniques de copywriting répulsives.

Cela peut paraître contre-intuitif mais cette technique de copywriting est redoutable. Parce qu’elle montre à ton visiteur que tu n’es pas “needy” (dans le besoin) et c’est aussi un bon moyen de qualifier ton audience. Par exemple, si ton offre ne s’adresse pas aux débutants, n’hésite pas à le mentionner. “Si tu es débutant, cette offre n’est pas pour toi, tu perdras du temps et moi aussi”. Comme ça, tu pourras attirer des prospects plus avancés qui correspondent davantage au profil de ton client idéal. 

12. Parle de tes concurrents

Ici, il ne s’agit pas de critiquer lâchement tes concurrents. Mais de leur montrer que tu proposes quelque chose de différent. Par exemple, dans le cadre de notre projet Copywriting SEO avec Pierre, on parle souvent du piège des agences marketing. Parce qu’elles proposent de te créer un site internet et une fois que le site est terminé, elles te lâchent en plein désert. Avec Pierre, on récupère les entreprises qui ont un site internet et on les aide à passer à l’étape suivante, à travailler sur leur stratégie de vente. On ne dit pas qu’on fait mieux que les agences, on propose simplement quelque chose de différent, davantage orienté sur la stratégie. 

13. Préserve ton jardin secret

Quand on rédige une page de vente, il peut être assez tentant de dévoiler directement sa solution. Mais c’est tout ce qu’il ne faut pas faire. Parce que si tes lecteurs détectent immédiatement que tu cherches à leur vendre ta solution, il est fort probable qu’ils rejettent tes arguments et les bénéfices de ton offre. Pour faire grandir l’intérêt de ton lecteur sans dévoiler directement ta solution, insiste sur ses difficultés sans en dire trop. C’est ça qui le fera rester. 

Les techniques de copywriting pour agiter les problèmes de ton client idéal 

Pour que tes prospects croient en ta solution, tu dois d’abord les confronter à leurs problèmes. C’est comme si t’appuyais sur leurs points douloureux pour les apaiser ensuite avec ta solution. C’est l’une des techniques de copywriting les plus importantes pour améliorer l’impact de tes messages de vente. Et on va voir tout de suite comment l’utiliser. 

14. Fais d’abord ressortir les émotions négatives

Quand tu commences à rédiger ta page de vente, insiste d’abord sur les émotions négatives que peuvent ressentir tes prospects. Par exemple, si tu vends une formation pour améliorer la productivité, tu peux commencer par dire : 

“Tu te sens dépassé et tu n’arrives plus à t’organiser. Tu ne prends plus de temps pour toi. Ta famille s’inquiète” etc…

En lisant, tes prospects se reconnaîtront probablement dans cette description. Ils commenceront à ressentir des émotions négatives et de la frustration.

C’est à ce moment-là que tu dois leur proposer ta solution. 

Si tu démarres ta page de vente en révélant directement ta solution, tes prospects ne passeront pas par cette phase émotionnelle et seront plus fermés d’esprit concernant ton offre. 

15. Pose des questions pour augmenter le niveau d’engagement

Les questions engagent le lecteur. Pourquoi ? Parce qu’elles appellent des réponses implicites. Le lecteur répond dans son coin mais se sent plus impliqué. Et s’il est plus impliqué, il se laissera plus facilement convaincre.

Les questions permettent aussi d’insister sur les problèmes de tes prospects.

Reprenons l’exemple de la productivité au travail.

Les questions pourraient ressembler à “Tu te sens submergé ? Tu n’arrives pas à lever le pied ? Et ta charge de travail te parait toujours plus insurmontable chaque jour ? etc.”. 

16. Parle-leur directement. Les techniques du copywriting de proximité

Si je te tutoie, ce n’est pas pour rien et certainement pas par manque de respect. Ça me permet juste de te parler directement pour que tu te sentes engagé et plus impliqué dans la lecture de cet article. Je t’invite à faire la même chose avec tes prospects.

À toi de voir si tu préfères les vouvoyer ou les tutoyer. Dans tous les cas, adresse-toi directement à eux plutôt que d’ajouter des phrases comme “Tout le monde aimerait être plus productif au travail”. Cela produit l’effet inverse, à savoir de la distance avec tes lecteurs et aussi moins d’engagement de leur part. Certains blogueurs n’hésitent pas non plus à leur donner des surnoms. C’est un choix, ce qui est sûr c’est que t’as tout à y gagner si tu t’adresses à eux directement. 

Les techniques de copywriting pour impliquer tes prospects sur la durée

Une fois que tes prospects ont cliqué, se sont inscrits à ta liste e-mail ou ont acheté ton produit, ce n’est que le début. Souvent, surtout quand on est entrepreneur, on se dit qu’une fois que le prospect a cliqué, c’est gagné. Alors qu’en réalité, c’est là que ça commence. Parce que tes prospects, il faut continuer à les stimuler, à les maintenir en haleine. C’est la seule façon de les faire revenir sur ton site et de leur faire racheter tes produits. Pour cela, tu peux utiliser ces quelques techniques de copywriting. 

17. Joue sur la curiosité 

Nous sommes nombreux à vouloir aller au bout des choses. Comprendre tous les rouages. Si on ne reçoit qu’une partie d’une explication, on éprouve toujours le besoin de creuser pour découvrir la vérité. Même si ce n’est pas la vraie vérité, parfois, on s’en contente. On a au moins quelque chose à se mettre sous la dent. Cette tendance, je te conseille de l’exploiter dans tes textes de vente pour maintenir l’intérêt de tes lecteurs sur la durée et les impliquer davantage dans ton projet. Pour ce faire, tu peux jouer sur la curiosité et l’ambiguïté. 

Par exemple, si je te dis “L’année dernière, il m’est arrivé quelque chose qui a été le déclencheur de tout ça. Je reviendrai là-dessus un peu plus tard”. Dans ce cas, tes abonnés, lecteurs ou visiteurs voudront en savoir plus. Ils voudront savoir ce qui est arrivé.

Si tu travailles dans le domaine du marketing, tu peux par exemple raconter “La semaine dernière, j’ai trouvé une technique vraiment puissante pour scinder mes coûts d’acquisition et j’ai gagné plus de 60 000 euros en l’espace de 6 mois. Je t’en parlerai dans la future formation que je suis en train de créer”. Dans ces deux exemples, tu pousses tes lecteurs à continuer à te suivre, à en savoir plus. La curiosité est un levier que je te conseille d’utiliser dans tous tes textes de vente pour maintenir tes prospects en haleine et ne pas sombrer dans l’oubli. 

18. Évite de poser ce type de questions 

C’est toi qui aide tes prospects. Bien souvent, eux n’ont pas les réponses. Si tu leur dis : “Grâce à cette formation, tu pourras gagner plus d’argent et plus de temps, tu ne penses pas ?”, c’est tout de suite moins persuasif, surtout avec la double négation “ne …pas”. Si tu veux rester crédible et impliquer davantage ton client idéal, tu dois aller droit au but et ne laisser aucune place au doute. Exemple : “Grâce à ma formation, tu peux faire un chiffre d’affaires de X tous les mois”.

19. Liste les meilleurs bénéfices en premier

Les bénéfices doivent apparaître sous forme de bullet points (listes à puces) sur ta page de vente. Je te conseille de lister les meilleurs bénéfices en premier pour capter l’attention et maintenir le niveau d’intérêt de tes prospects. Car même si les bénéfices suivants sont moins “persuasifs”, ton client idéal retiendra les premiers bénéfices que tu as mentionné. C’est comme lorsque t’envoies ton premier mail à ta liste. S’il n’est pas assez convaincant, tes lecteurs auront plus de mal à se laisser convaincre par tes prochains emails. En revanche, si ton premier mail est suffisamment persuasif et que les prochains le sont moins, tes lecteurs t’en tiendront moins rigueur. 

20. Minimise les risques

Certaines personnes n’aiment pas prendre de risques. Si tu veux vendre efficacement ta solution, tu vas devoir trouver des arguments pour faire comprendre à tes prospects que celle-ci comporte peu de risques voire aucun risque pour eux. Attention, il ne s’agit pas de dire “Tu n’as aucun souci à te faire avec ma solution”. C’est un peu plus subtil que ça. Tu peux t’appuyer sur des preuves sociales, sur des travaux que t’as réalisé, sur les résultats que tu as obtenu etc. Tout ce qui va te permettre de mettre en confiance tes lecteurs et encore une fois de les impliquer sur le long-terme.

Techniques de copywriting : conclusion

Le copywriting est comme un art martial. Il comprend des techniques qui, si elles sont bien utilisées, permettent de désarmer ton adversaire ou d’un point de vue marketing, tes prospects. Et finalement, c’est exactement l’objectif de tes textes de vente. Faire en sorte que tes visiteurs retirent leur carapace, lâchent les armes pour cliquer sur ton offre. Pars du principe que vendre sur internet, c’est de plus en plus difficile. Quand tes visiteurs débarquent sur ton site, ils sont blindés, méfiants et cherchent à se protéger. Si tu parviens à alléger leur armure, alors il y a de fortes chances pour qu’ils se laissent convaincre. 

Il existe encore d’autres techniques à connaître pour devenir un as du copywriting. Pour les découvrir, inscris-toi à notre liste privée pour recevoir notre nouveau protocole et transformer ton site désertique en véritable aimant à clients. 

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.