Vendre par mail : pourquoi tu échoues à tous les coups ?

Bienvenue dans ce nouvel article. Aujourd’hui on va voir comment vendre par mail ou comment utiliser les emails pour vendre et maintenir la relation avec ses prospects. 

Si tu penses que l’emailing est mort, cet article n’est pas pour toi. Si en revanche tu veux savoir comment transformer chaque email en dynamite qui fera littéralement exploser tes ventes, je te conseille de lire cet article jusqu’au bout.

Contexte

C’est la crise. Et si tu veux pas que ton business reste bloqué comme les 8 milliards de marchandises au milieu du canal de Suez, tu dois trouver des solutions. 

L’emailing en fait partie, si tu ne fais plus ces erreurs. 

vente par email

Vendre par mail : les erreurs que tu répètes sans cesse

Paulo Coelho disait : 

“Une erreur constamment répétée, ce n’est plus une erreur, c’est un choix”.

Et si tu fais le choix de continuer à utiliser une stratégie emailing qui ne fonctionne pas, t’as 99% de chances de passer à côté de nouveaux clients et de ne pas développer ton business.

Donc le meilleur moyen de te faire prendre les bonnes décisions pour vendre par mail, c’est de te montrer tes erreurs.

#1 Tu le négliges

Envoyer un email, tout le monde peut le faire.

Le problème c’est que c’est souvent considéré comme un acte trop banal. 

Certains envoient des mails au milieu de leur pause café, ou quand ils ont “un peu de temps”. 

Et c’est une première erreur.

Car négliger l’emailing c’est sous-estimer le potentiel de croissance de ton business

À partir de maintenant, je te conseille de prendre le temps de rédiger tes mails, de les envoyer et de les intégrer dans une séquence une fois que t’as la preuve de leur efficacité. 

Une séquence consiste à envoyer des emails que tu programmes automatiquement les jours de ton choix. Ça te permettra de maintenir un rythme d’envoi et de structurer ta stratégie. 

Pour créer des séquences, tu peux utiliser des outils comme Aweber, Mailchimp, Active Campaign ou Get Response

Mais pour qu’il y ait une séquence, il te faut rédiger des mails. Et pas n’importe comment. 

#2 Tu ne te sers pas du Copywriting pour vendre par mail

Près de 306.4 milliards de mails sont envoyés dans le monde chaque jour.

Donc si tu ne veux pas que ton mail soit juste une énième goutte d’eau dans un océan, t’as plutôt intérêt à te démarquer. 

vendre par mail

Et pour ça, tu dois absolument utiliser le copywriting. 

Le copywriting, c’est ce qui te permet de donner un coup de fouet à chacun de tes contenus pour vendre davantage. 

C’est un style d’écriture plus direct, créatif et surtout plus persuasif. Car pour vendre plus, tu dois persuader tes prospects qu’ils ont tout intérêt à acheter ton produit. 

Le copywriting s’utilise sur une page de vente mais tu dois aussi l’injecter dans tes mails en commençant par suivre des structures prouvées avant même de rédiger ta première ligne. 

C’est simple, si tu l’utilises correctement, tu n’auras plus à t’inquiéter de ton taux d’ouverture. 

En parlant de taux d’ouverture, il y a une chose à laquelle tu dois faire particulièrement attention. C’est ce qu’on va voir dans le point suivant. 

3# L’objet de ton email sonne creux

L’objet de ton email est la première chose que voient les personnes de ta liste. Et c’est lui qui leur donnera envie de cliquer ou non. 

T’as beau avoir rédigé un super email, si ton objet sonne creux, ton mail ne sera tout simplement jamais lu. 

Pour éviter ça, tu ne dois retenir qu’une seule chose : la curiosité. 

comment vendre par mail

Si tu veux que ton mail soit lu, tu dois attiser la curiosité de tes prospects pour qu’ils n’aient pas d’autre choix que de cliquer dessus. 

Plutôt que d’écrire “promotion exceptionnelle pour faire plaisir à vos proches”, écris plutôt : “T’es en train de rater ça”. 

Tu admettras que c’est plus accrocheur. Le fait de ne rien dévoiler donne envie de cliquer. On ne parle pas de promotion exceptionnelle, on ne parle pas d’offre ou de cadeau, on parle de “ça” et on inclut davantage le lecteur avec le tutoiement (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle on tutoie nos lecteurs. N’y vois là aucun manque de respect). 

4# Tu envoies 3 ou 4 emails par mois

Beaucoup de gens nous disent que l’emailing ne marche pas. 

Et quand on leur demande combien d’emails ils envoient par jour, ils nous répondent habituellement : 

“J’en envoie 3 ou 4 par mois environ”. 

Et c’est là tout le problème. 

emailing pour vendre

Car c’est pas en envoyant un seul mail par mois que vous allez vendre plus. Pire, les personnes de votre liste risquent de vous oublier. 

Pour vendre par mail, je te conseille d’envoyer grand minimum 2 emails par semaine.

Je te vois faire la grimace. 

Mais si tu veux maintenir la relation avec tes prospects et te donner toutes les chances de vendre tes produits, c’est la stratégie que tu dois adopter. 

Et ça même si les personnes de ta liste se désabonnent. 

5# Tu cours après ceux qui se désabonnent au lieu de faire ça

L’erreur qui revient souvent en matière d’emailing, c’est de te concentrer sur les personnes qui se désabonnent. 

Laisse-moi te révéler une chose : ceux qui se désabonnent n’auraient de toute façon jamais acheté ton produit. Fact. 

Ce que tu dois comprendre aussi, c’est que les personnes qui se désabonnent sont justement celles qui te rendent service. 

Parce que ça permet de qualifier davantage ta liste et de mieux cerner ton client idéal. 

vendre par email

Ce que je veux dire par là c’est que tu peux être sûr(e) à 95% qu’une grande partie des personnes qui restent finiront par acheter ton produit à un moment ou un autre (sinon elles se seraient désabonnées depuis longtemps). 

La morale de l’histoire c’est qu’il est inutile de courir après les personnes de ta liste qui se sont désabonnées. Car elles n’étaient de toute façon pas intéressées. 

C’est difficile à avaler, mais c’est comme ça, faut l’accepter. 

Maintenant, si tu veux limiter la casse et garder des abonnés, tu vas devoir raconter des anecdotes. 

6# Tu ne racontes pas d’anecdotes 

Si tu veux intéresser les personnes de ta liste sur la durée, tu vas devoir leur raconter des anecdotes. 

Les gens adorent les histoires, et en particulier les histoires croustillantes.

Tu sais, on a souvent tendance à se formaliser et à se dire qu’un email sert juste à promouvoir son produit ou son offre. 

Mais c’est faux. 

Un email dans lequel tu racontes une anecdote et qui à la fin redirige vers ton offre est tout aussi efficace voire plus efficace car il permet en même temps de créer la relation avec tes prospects. 

En racontant des histoires, tes abonnés s’identifient plus facilement à ce que tu vis et se sentent plus proches de toi. 

Conclusion : avant de t’acharner à vendre par mail, tu dois d’abord créer la relation. C’est cette relation que tu crées avec tes prospects qui te fera vendre davantage. 

Si toutefois t’as pas beaucoup d’anecdotes croustillantes à raconter, fais ça à la place (c’est le prochain point). 

7# Tu ne poses pas de questions

Pour créer la relation avec les personnes de ta liste, tu peux aussi poser des questions. 

Parce que les questions, ça implique tes prospects. 

Et s’ils se sentent impliqués, ils comprendront que tu n’es pas juste là pour ramasser des dollars. 

Imagine que tu promeus ta formation par email. 

Et que tu demandes à ceux qui ne se sont pas inscrits pourquoi ils n’ont pas encore sauté le pas ou à ceux qui sont inscrits s’ils sont satisfaits de la formation. 

C’est intéressant pour 3 raisons : 

  1. Ça montre que tu fais un pas vers eux et que t’es soucieux de leurs besoins (t’es pas juste un vendeur égoïste qui reste dans son coin)
  1. Les personnes de ta liste se sentiront impliqués en voyant ta demande
  1. Ça te permet d’avoir un retour sur ce que tu proposes et d’améliorer ce qui peut être amélioré

Une fois que t’as suffisamment de retours, n’oublie pas de jouer sur l’urgence et la rareté. 

8# Y’a jamais le feu

C’est dans les situations les plus urgentes que les gens réagissent. 

C’est logique, et instinctif. 

Jusque-là je t’apprends rien mais le sachant tu peux l’appliquer à tes emails. 

Parce que l’une des raisons pour lesquelles tu ne parviens pas à vendre par mail, c’est justement parce qu’il n y a “jamais le feu”. 

En gros, tes abonnés n’ont aucune raison de s’inquiéter puisque ton offre est disponible depuis des mois. 

vendre par mail 2021

 

S’ils n’y souscrivent pas maintenant, ils pourront le faire plus tard. 

Mais à force de se dire ça, ils finissent par ne jamais le faire. 

C’est pourquoi tu dois miser sur l’urgence et l’effet de rareté dans tes emails. 

Ne montre pas à tes prospects qu’ils peuvent adhérer à ton offre à tout moment et incite-les plutôt à y souscrire en leur disant qu’il ne leur reste plus beaucoup de temps pour en profiter (voire plus que 5 jours par exemple). 

Sachant que s’ils n’y auront plus accès, ils ne voudront pas la manquer. 

Vendre par mail n’est plus une option

Tu l’auras compris, vendre par mail en 2021 n’est plus une option. 

À l’heure où les réseaux sociaux et tout l’internet sont saturés, l’emailing reste l’un des leviers les plus intéressants à exploiter pour plusieurs raisons : 

  • Il te permet de vendre davantage
  • De créer la relation avec tes prospects 
  • De mieux qualifier ton client idéal 

Mais pour ça, tu dois appliquer les conseils mentionnés dans cet article. 

Et surtout ? 

Analyser concrètement les emails contre-intuitifs d’un copywriter qui en rédige quotidiennement pour lui-même et ses propres clients. 

Pour cela ? 

Rien de plus simple : 

Arthur

Hello, moi c'est Arthur Perrier. Je suis rédacteur SEO et j'aide les entreprises et les entrepreneurs du web à se positionner dans les premiers résultats de recherche en seulement quelques semaines grâce à des techniques de rédaction minutieuses et orientées vers le retour sur investissement de mes clients. Je suis accompagné de l'ami Pierre, copywriter à la plume hypnotique, pour accomplir une mission commune : transformer ton site vitrine désertique en Champs-Élysées du web sans devoir tout reconstruire depuis zéro.